RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Genre
FPS

Systeme
PS4

Developpeur
Bethesda Softworks

Annee
2017

Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Après la gigantesque explosion l'ayant laissé pour mort, Blazkowicz se réveille de son coma quelques mois plus tard, à l'intérieur du sous-marin volé aux nazis. Anya (enceinte de jumeaux), Caroline, Bombate et Max sont présents et apprennent à Blazko que leur ennemi Frau Engel fait encore des siennes. Blazko n'a pas le choix : il doit encore aller dézinguer du nazi et croiser les doigts pour ne pas perdre la tête...

L'AVIS :

Wolfenstein 2 - The New Colossus est la suite directe de Wolfenstein - The New Order, sorti en 2014. On y retrouve donc notre héros tueur de nazi Blazkowicz ainsi que ses amis rencontrés dans le jeu de 2014, à savoir sa femme Anya mais aussi Caroline, Bombate et Max par exemple.

Que les fans de New Order se rassure, The New Colossus ne les décevra pas le moins du monde, tant on retrouve tout les éléments et systèmes de jeu expérimentés dans le jeu de 2014. Avec un délire totalement assumé (vous démarrez le jeu en vous déplaçant dans... un fauteuil roulant !!), de l'humour noir en veux-tu, en voilà, des répliques à se pisser dessus, des personnages charismatiques et de l'action débridée, The New Colossus remplit parfaitement le cahier des charges attendu et provoque une réelle jubilation chez le joueur qui sait à quoi s'attendre ou qui est familier avec l'univers de notre brave Blazko le Barjo !



Pas de multijoueur ici, The New Colossus ne propose qu'une campagne très travaillée scénaristiquement parlant, avec des dialogues parfois très crus, des scènes à ne pas mettre devant tous les yeux et des gunfights à n'en plus finir, avec diverses armes à customiser au cours de votre aventure. Le scénario est intelligent et nous permet même de voir l'enfance de Blazko, sa relation avec son père (quel enfoiré celui-là !) et sa mère, ainsi qu'à sa petite amie noire. Ces flashbacks sont vraiment très réussis et participent pleinement à notre immersion dans le jeu et à renforcer notre lien avec ce personnage emblématique.

Evidemment, nous sommes dans un FPS et comme déjà dit, les gunfights et scènes d'action seront légion dans le jeu. Avec plusieurs niveaux de difficultés, The New Colossus devrait en donner pour son argent aux joueurs en terme de durée, parce qu'il faut bien reconnaître que cette aventure est extrêmement difficile et que les difficultés "je suis la mort incarné" ou "Mein leben" sont vraiment à réserver aux hardcore gamers. Vous pouvez tenter ces deux niveaux de difficultés mais vous risquez de vous arracher les cheveux de la tête !



Comme dans New Order, il y a des tas d'objets à récupérer (vinyles, jouets de Max, trésors, cartes...) ce qui permet de rallonger considérablement la durée du jeu. Vos déambulations à bord du gigantesque sous-marin vous donneront le tournis si vous n'êtes pas un pro de l'orientation ! Vous pourrez même jouer à une borne d'arcade proposant "Wolfstone 3D"

Blazko aura l'occasion d'aller dans divers endroits pour vivre son aventure et semer la zizanie dans les rangs nazis : New York, Manhattan, la Nouvelle-Orléans, Roswell et même la planète Venus seront de la partie.

Ne s'interdisant jamais d'aller dans l'excès et la surenchère la plus folle, The New Colossus nous propose une séquence hallucinante en présence d'Adolf Hitler, je vous laisse la surprise !



Niveau rejouabilité, Wolfenstein 2 offre un système sympa une fois l'aventure terminée. Vous pourrez en effet, à l'aide des codes récupérés sur les officiers nazis, découvrir l'emplacement des supers commandants éparpillés dans tous les districts visités. Vous pourrez donc retourner dans ces districts pour y mener une mission d'assassinats. Cool.

Pour les fans de "trophées", nul doute que plusieurs parties ou re-visite des districts seront nécessaires pour trouver tous les collectibles ou réussir les trophées.

Très sympa également sont les trois éléments qu'on peut avoir sur notre personnage : le harnais constricteur, le mécapode ou le plastron bélier sont bien utile et bien délirant aussi.

Sans révolutionner le jeu New Order, sans lui apporter de réelles nouveautés niveau gameplay, Wolfenstein 2 - The New Colossus se montre toutefois très généreux et à la hauteur de son prédécesseur. Ultra Fun, jouissif la plupart du temps, c'est une pure série B détonante qui met de bonne humeur et qui sait divertir. Un FPS bien bourrin donc, avec croix gammées et gerbes de sang à profusion. Cette uchronie n'a pas fini de nous surprendre...

5/6 - Stéphane Erbisti