RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Montetré

Scénariste
Ryan Cloutier

Date de sortie
2015

Genre
zombies

Tagline


Cast
Bransen Sands Koehler
Benni Harper
Janae Werner


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Andrew Ross Klein

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 3.4
(3 votes)
A Portland aux Etats-Unis, deux adolescents sont témoins de l’arrivée d’une navette extra-terrestre. Alors que les autorités tentent de faire passer cet évènement comme étant le passage d’un ballon météo, les chats du quartier commencent à avoir un comportement étrange et à agresser la population. Alors que les cadavres s’empilent, tout le monde pense qu’il s’agit des actes d’un tueur en série. Seul face à la menace, le jeune Billy va devoir affronter les chats de l’espace !



« L’histoire qui suit est basée sur des faits-lins ». Si l’on n’avait pas été subjugué par le titre du film, cette première phrase ne peut que nous faire craquer. L’enthousiasme descend malheureusement d’un cran dès la première scène et le passage à l’écran d’une navette spatiale pilotée par un chat maléfique. Dit comme ça, ça à l’air cool mais dans la réalisation, ça l’est un peu moins même si ça ne manquera pas de faire sourire tellement l’effet est daté. Vous l’aurez compris, « Zombie Cats from Mars » est une production dont le budget frôle le néant. Comme tout film sans pognon (il a été en partie financé grâce à Kickstarter), il va falloir faire avec une technique bancale, des acteurs approximatifs et des effets spéciaux inconstants. Ne nous laissons tout de même pas abattre aussi facilement, car quand on aime l’horreur, on aime aussi les séries Z si tant est qu’elles soient un peu bien faites, ce qui n’est qu’à moitié le cas ici présent.

Commençons par le gros point positif : le film a été réalisé avec des vrais chats ! Plein de chats tout mignons qui, selon la légende, auraient été empruntés à un refuge pour le tournage. On imagine la difficulté que ça doit être de tourner avec tous ces félins et le résultat est plutôt convaincant apportant une touche réaliste au film. De plus, les vidéos de chat faisant parti des genres de vidéos les plus vus sur le net, on se doute qu’un film de chats tueurs (et qui viennent de Mars) peut facilement attiser la curiosité du chaland. Les meurtres de nos amis à poils ont le mérite d’être funs et de rappeler les attaques du chat de « The Kiss » de Pen Densham même si, malheureusement, les attaques se ressemblent toutes au final (ils sautent au visage et mettent des coups de griffes) et qu’un sentiment de redondance et d’ennui vient remplacer le plaisir de départ malgré des maquillages plutôt sympas.



Niveau scénario, hormis l’originalité des chats tueurs et l’histoire de leur background improbable, on se retrouve face à du classique de chez classique. Remplacez le chat par un boogeyman quelconque, par un leprechaun ou par le Père Noël et vous obtenez le même résultat. Les dialogues sont eux aussi assez faibles et même pas assez drôles ou outranciers pour qu’on en tire une quelconque satisfaction nanardesque. Les séquences s’enchaînent entre discutions soporifiques et meurtres de chats. Quelques scènes apportent tout de même une once d’originalité comme celle ou, un chat sabote un tuyau de gaz à l’aide d’une scie, le tout filmé en vue subjective. Ce genre de passages aurait mérité d’être plus présents afin d’apporter la folie nécessaire à un projet s’intitulant «Zombie cats from Mars ».

Malgré toute la sympathie que suscite le projet et la thématique plutôt enthousiasmante, difficile de s’extasier ou de tirer un grand plaisir du film de Montetré tant il manque de fun. On ne pourra pas reprocher au film de ne pas exploiter son thème (les attaques de chats défilants à intervalles réguliers) ou de nous cacher ses « monstres » (les « vrais » chats sont légions et leur versions marionnettes aussi) mais force est de constater que le projet manque cruellement d’originalité et d’idées de mise en scène. Bien sûr, niveau horreur, ne vous attendez pas à être angoissé, ni à sursauter, le film n’étant effrayant à aucun moment. Dommage.



Il n’est jamais évident de faire un film et encore moins lorsque l’on n’a pas d’argent ! On appréciera donc l’effort fait par Montetré et son équipe pour aller au bout de ce projet qui n’a pas du être une partie de rigolade tous les jours. Malheureusement, malgré toute cette bonne volonté, quelques moments sympas et plein de chats trop cools tout au long du film, difficile d’être enthousiasmé par « Zombie Cats from Mars ». Il ne lui manquait pourtant pas grand-chose pour prendre un ou deux points de plus. Sachant qu’un deuxième film est en cours de pré-production, espérons qu’ils y aillent à fond cette fois et qu’on ait droit à un vrai gros délire !









Du même réalisateur :