RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3.5
(4 votes)
Adaptation moderne et résolument nouvelle de la plus ancienne équipe de super-héros Marvel, le film se concentre sur quatre jeunes génies qui se retrouvent projetés dans un univers alternatif et dangereux, qui modifie leurs formes physiques mais aussi leurs vies de façon radicale. Ils devront apprendre à maîtriser leurs nouvelles capacités et à travailler ensemble pour sauver la Terre d’un ancien allié devenu leur ennemi...



Après un premier film qui n'est jamais sorti sur les écrans dans les années 90, puis deux films dans les années 2000 avec notamment Jessica Alba et Chris Evans, Les 4 Fantastiques s'offrent un nouveau reboot, profitant de la vague actuelle des films Marvel pour tenter, cette fois, de tirer leur épingle du jeu. Encore raté...



Le film de Josh Trank (qui n'a d'ailleurs pas mis longtemps à renier son film face aux critiques désastreuses) n'est en fait qu'une immense phase d'exposition : sur les 100 minutes du film, 80 sont consacrées à la présentation des personnages, de la jeunesse de Reed Richards à l'apparition des pouvoirs chez le quatuor. Interminable, cette partie se révèle en plus totalement loupée : à aucun moment les héros ne parviennent à nous intéresser, l'absence totale de second degré et d'enjeu les rendant complètement fades.



Et quand enfin on arrive à la seconde partie... eh bien, faites le calcul : il ne reste plus que quelques minutes pendant lesquelles on découvre le super-vilain (enfin, on le connaît déjà), qui va menacer la planète entière, mais qui va finalement être vaincu par le quatuor qui sauvera donc le monde. Le film est ainsi totalement déséquilibré, le combat final bâclé et sans impact, le tout dans un univers visuel incroyablement moche, autant dans des effets spéciaux vraiment laids que dans des décors qui semblent issus de nanars de science-fiction fauchés.



C'est un raté intégral donc, pas aidé par un casting que l'on a pourtant déjà vu bien plus convaincant, de Miles Tenner (Whiplash) à Michael B. Jordan (Fruitvale Station), coincés dans des personnages sans aucune consistance. Ce n'est pas avec ce film que Les 4 fantastiques rejoindront les adaptations phares de l'univers Marvel, et on tremble d'avance en apprenant qu'une suite est déjà prévue...









Du même réalisateur :

CHRONICLE