RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Genre
Action-RPG

Systeme
XBOX 360

Developpeur
Bioware

Annee
2010

Votre note: -
Moyenne: 4.4
(8 votes)


Quelques mois après avoir sauvé la Citadelle de l’attaque du Moissonneur Sovereign et de son pantin Saren, le commandant Shepard est laissé pour mort après l’attaque du SSV Normandy par un vaisseau inconnu. Mais l’organisation Cerberus ramènent le héros humain à la vie, et leur leader, le mystérieux Homme Trouble, lui apprend l’existence d’une nouvelle menace : les Récolteurs, qui travaillent pour les Moissonneurs. Contraint de travailler aux côtés de l’organisation terroriste qu’il a longtemps combattue, le commandant Shepard doit réunir une nouvelle équipe.


Après le succès du premier volet, une suite voit logiquement le jour en 2010. Il reprend globalement les mêmes ingrédients que son prédécesseurs : choix de classes, importance des dialogues, possibilités de visiter de nombreuses planètes. Néanmoins, Mass Effect 2 va s’orienter davantage vers l’action, et va également proposer un scénario plus sombre. En effet, le héros doit s’allier avec une organisation à la réputation sulfureuse, bien décidée à assurer la supériorité de la race humaine sur les autres et n’hésitant pas à recourir au terrorisme ou à des expériences interdites. Cette alliance sera d’ailleurs très mal perçue chez les survivants du premier épisode, dont certains nous rejetteront purement et simplement.

Ce sera également l’occasion de visiter des planètes où la mafia règne en maître, et d’apercevoir les côtés les plus sombres des différentes espèces : les asari, réputées pour leur sagesse et leur noblesse, peuvent devenir de vrais monstres assoiffées de pouvoir ; les quariens restent englués dans leur volonté de vengeance et s’entredéchirent ; les galariens sont prêts à tout pour parvenir à leurs fins. Et au beau milieu de tout ça, on doit intervenir sur des colonies dont les habitants sont enlevés par les Récolteurs, une nouvelle menace que le Conseil décide une nouvelle fois d’ignorer. On peut d’ailleurs apprécier les premières répercussions de nos choix passés, notamment en rencontrant les alliés que l’on avait sauvés.



Nos nouveaux camarades sont également plus féroces. De Jack, la biotique torturée durant toute son enfance à la Probatrice Asari Samara cherchant à éliminer sa fille, ils ne seront totalement loyaux que si Shepard parvient à éviter les conflits sur le Normandy et accepte de les aider pour une mission spéciale. Là encore, entre mouvements sectaires, expériences génétiques, enlèvements, on flirte avec ce que la galaxie a de plus vil à offrir.

Parmi les nouveautés de ce volet, on notera principalement l’abandon presque total des missions de recherche sur la surface des planètes, pour des quêtes secondaires plus intéressantes et mieux scénarisées. On notera également l’apparition d’une action contextuelle pendant certains dialogues, permettant selon la direction choisie par le joueur (un héros pacifique ou agressif) de déclencher une petite scène : on pourra ainsi interrompre violemment une discussion en tuant l’interlocuteur ou au contraire lui venir en aide.



Plus orienté action et beaucoup plus sombre que le premier volet, Mass Effect 2 est une réussite totale grâce à un magnifique scénario. A l’image de ce qu’avait donné le film "L’Empire contre-attaque", il permet le lien entre le premier et le troisième épisode et est donc, à ce titre, sans doute le plus riche des trois. D’autant que son final provoque inévitablement une terrible impatience chez le joueur, avide de découvrir enfin le grand final de cette histoire.

6/6 - Steeve Raoult



Dans le meme genre :

MASS EFFECT 3
MASS EFFECT

une sacré réussite

Portrait de le schmoll

6

une suite plus cinématographique que son prédécesseur. une moins grande liberté que dans le premier mais au profit d'une mise en scène et un rythme bien plus maitrisés et des missions secondaires vraiment intéressantes. c'est rare que je puisse dire cela : messieurs les développeurs merci pour ce jeu!

LUMIèRE SUR