RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 2.9
(17 votes)
Cindy, jolie reporter, essaye de comprendre d'où vient un mystérieux "crop circle" apparu dans le champ du fermier Tom. Mais d'autres événements vont venir perturber l'enquête de la jeune fille. Branda, son amie, lui parle d'une cassette vidéo maléfique qui, une fois visionnée, provoque la mort sept jours après. Après la mort de celle-ci, Cindy doit comprendre le mystère de la cassette si elle ne veut pas que la malédiction s'abatte sur elle également. Y'a t'il un rapport entre le "crop circle" et cette vidéo maudite ?



Les deux premiers Scary Movie étaient réalisés par les frères Wayans, qui occupaient les postes de réalisateurs, scénaristes et acteurs. Pour ce troisième volet, ils laissent la place à un grand nom du cinéma parodique, David Zucker, membre de la légendaire équipe des ZAZ. Un nom qui laissait prévoir un gage de qualité et dont on attendait beaucoup niveau humour. Beaucoup trop peut-être…

En effet, même si l'humour "pipi-caca" des premiers chapitres a fait place à de l'humour un peu moins situé en dessous de la ceinture (enfin que les fans se rassurent, y'en a quand même…), Scary Movie 3 apparaît au final pas si drôle que prévu.



David Zucker s'est principalement servi de deux films pour construire son scénario (Qui a dit "scénario ? Y'en a pas !" ???). Les amateurs du genre auront bien sûr reconnu "ring" et "signes" pour la vidéo maudite et le "crop circle". C'est avec "ring" que le film commence, avec une parodie de sa scène d'introduction, où les deux adolescentes sont remplacées par Jenny McCarthy et Pamela Anderson ! Deux blondes dans toute leur splendeur, qui en rajoutent niveau stupidité pour les besoins du film (Qui a dit "Mais non, elles sont comme ça dans la vraie vie !" ??) et qui s'avèrent assez marrantes, en particulier quand Jenny parle d'une vidéo qui n'est autre que celle de Pamela faisant des cochonneries avec Tommy Lee (ne faites pas les yeux ronds, vous l'avez tous matée !). Après cette entrée en matière, on retrouve avec un plaisir non feint la jolie Anna Faris, devenue blonde (sa couleur naturelle), coupée au carré, et encore plus craquante qu'avant. Elle va se retrouver dans l'univers de "signes", où Charlie Sheen reprend le rôle tenu par Mel Gibson. Son fils veut faire carrière dans le rap et ne se soucie guère du "crop circle" qui est apparu dans le champ. On enchaîne donc avec une parodie de "8 miles" qui est consternante de nullité et ne parvient guère à faire sourire ni même à amuser, excepté quand notre rappeur en herbe met la capuche de son sweat-shirt devant un public ébahi. Laissons la surprise à ceux qui n'ont pas vu le film…



Poursuivant la parodie sur "ring" et "signes", Scary Movie 3 intègre de temps en temps des éléments d'autres films, comme "sixième sens", "les autres", "matrix reloaded", un clin d'oeil à "air force one", avec plus ou moins de bonheur. Les éléments empruntés à "matrix reloaded" sont carrément foireux et ne font pas mouche. Par contre, la parodie de "les autres" est un sommet de loufoquerie et mérite à elle seule la vision du film.

Qui dit parodie dit forcément "invités surprises" et ils sont nombreux à se bousculer aux portes de Scary Movie 3. Outre Charlie Sheen, Pamela Anderson et Jenny McCarthy déjà cités, on retrouve également la sublime Denise Richards dans une séquence très réussie, Leslie Nielsen en président des Etats-Unis, Macy Gray, Ja Rule, Fat Joe, Redman, Master P, Simon Cowell et d'autres encore. Des invités qui n'ont pas tous un réel intérêt il faut bien le dire…



David Zucker n'a donc pas dynamité ce troisième chapitre de cette série à succès. Il y a des moments drôles, mais on sourit plus qu'on ne rigole vraiment. Pourtant, Scary Movie 3 a rapporté plus de 100 millions de dollars aux USA ! Un très bon chiffre, qui a bien sûr décidé les producteurs de faire réaliser un "scary movie 4", avec toujours David Zucker aux commandes. Preuve que ce genre de films a un réel public potentiel ! Et avec tout ce qui sort en ce moment au niveau film de genre, on peut parier que la série ne s'arrêtera pas à ce numéro 4…








Du même réalisateur :

SCARY MOVIE 4