RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 1.5
(2 votes)
Vous en avez assez de voir des chefs-d'œuvre ? Vous aimez les animaux et plus particulièrement les vilaines bêbêtes tout droit sorties des profondeurs abyssales ? Nu Image réalise vos rêves les plus fous ! Qui ne connaît pas cette célèbre firme qui n'arrête pas de produire de mauvais films d'horreur mettant en scène des animaux survitaminés ? Après l'hallucinant "Shark Attack 3", le désastreux "Mort au Large" et les ineffables "Crocodile" et "Crocodile 2", "Rats" fait-il exception à la règle ?



La journaliste Samantha Lawrence est admise en tant que malade suicidaire dans un hôpital psychiatrique privé. Malheureusement, elle ne tient pas le scoop qu'elle recherchait mais se retrouve confrontée à une situation bien plus grave : des rats résultant d'expériences sur le cerveau humain habitent les sous-sols de l'établissement. Pire encore, ces créatures se montrent beaucoup plus agressives, affamées et enragées que la normale…


"Un suspense en flux tendu" dixit la pochette DVD de "Rats".


Je ne serai pas aussi enthousiaste que cela. "Rats" est, en effet, tout le contraire de ce que l'on pourrait espérer. Le film de Tibor Takács ("La Fissure") est d'une lenteur incroyable et il faudra vous armer de patience pour assister à la première scène d'action (75 min environ).

En effet, "Rats" s'attarde sur de nombreux détails qui n'ont aucune incidence réelle sur l'histoire. Par exemple, les relations entre les protagonistes sont beaucoup mises en avant mais cela ressemble plus à du remplissage qu'autre chose. La pilule devient encore plus difficile à avaler lorsque l'on voit apparaître Ron Perlman ("La cité des enfants perdus", "Alien : La Resurrection") dans un rôle mineur, pourvu d'une V.F horrible et de répliques superflues. Il en est de même pour l'héroïne, Sara Downing ("Wishcraft"), qui accumule les stéréotypes (elle sait ce qu'il se passe réellement dans l'hôpital, contrairement aux autres personnages).


"Des effets spéciaux gores"


Les effets spéciaux sont quant à eux assez catastrophiques. Les rats sont en images de synthèse, possèdent des yeux rouges brillants et l'on a vraiment du mal à s'immerger dans le film. Il ne faut pas non plus compter sur les acteurs secondaires qui jouent comme des pieds. Témoins, les scènes d'actions – ou du moins les rares moments où il y a un changement rythme –, complètement ratées. Les personnages attaqués ont l'air de se débattre dans le vide, tombent avant qu'un rat ne leur arrive dessus, etc…


"Une réussite totale"


Les films mettant en scène des rats tueurs sont souvent ratés comme en témoignent les désastreux "Les rats de manhattan" et "La créature du cimetière". "Rats" ne fait malheureusement pas exception et est un film long, ennuyeux, mal réalisé et mal joué. Seule la scène de fin reste potable – bien qu'assez confuse – et réussira à réveiller les quelques spectateurs qui se seraient endormis...








LUMIèRE SUR