RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Caroline Coulié, Didier Garcin

Scénariste
Caroline Coulié, Didier Garcin

Date de sortie
2003

Genre
court métrage

Tagline


Cast
Hervé Brouant


Pays
France

Production


Musique
Didier Garcin

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 4
(1 vote)
Un gros pervers ne regarde que des films cochons sur son magnétoscope. Un soir, l'appareil se rebelle et agresse son propriétaire...



"Magnétokill" est un court-métrage réalisé par Caroline Coulié et Didier Garcin, deux marseillais qui ont vu leur école de cinéma fermée et qui ont décidé de persévérer en créant leur association Battle Films.

Pour "Magnétokill", ils ont choisi l'optique de faire une sorte de comédie d'horreur à l'humour noir, en investissant un simple magnétoscope d'une vie démoniaque. Celui-ci va en effet attaquer son propriétaire, un gros benêt pervers adepte de films pornographiques.



Le gros benêt, c'est Hervé Brouant, un acteur qui a "une gueule" comme on dit. Le court tout entier repose sur ses épaules, étant le seul personnage présent à l'écran. Hervé s'en donne à coeur joie dans les mimiques ridicules pour grossir le côté "gros boeuf" de son personnage. Le voir gesticuler dans tous les sens en mattant un porno tout en faisant des haltères pour se muscler nous fera bien sourire !

D'une durée de 15,50 minutes, le court prend le temps de démarrer. On pourra juste reprocher une petite longueur au début justement, voir Hervé faire le fou étant drôle mais pendant cinq minutes, c'est un peu long quand même. La suite sera plus rythmée, puisque vient le moment où l'appareil commence à faire des siennes. S'ensuit une petite scène joyeusement gore, où le pauvre Hervé s'en prend plein la figure au sens propre.



On le retrouve le lendemain avec un carton dans les mains. Notre première pensée est de se dire qu'il vient de racheter un magnétoscope. Mais non! Il faut évoluer et notre gros boeuf sort de son carton, tel le saint graal, (effet particulièrement bien rendu, le carton étant illuminé de l'intérieur d'une lumière qu'on croirait venu des cieux! lol) un beau lecteur de... Dvd! Et c'est reparti avec les pornos !

Mais le magnétoscope obsolète ne l'entend pas de cette oreille et va encore gâcher la soirée de ce pauvre Hervé. Je ne vous raconte pas la suite mais sachez qu'on y retrouve un petit hommage à une séquence culte d'"Evil Dead 2"...



"Magnétokill" est un court métrage au final très sympa, passé le début un peu longuet. On notera le beau travail effectué sur la lumière. On attend donc avec impatience le nouveau projet de nos deux camarades de Marseille, qui s'annonce bien tripant. C'est un long-métrage, baptisé "ZOMBIES STARS", qui est en post-production, et qui s'annonce bien délirant. Tenez-nous au courant!

Vous pouvez visionner ce court métrage à l'adresse suivante : http://battlefilms.free.fr/






Du même réalisateur :