RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3
(1 vote)
Nombre de films enfantés dans la douleur sont devenus, au fil du temps, de véritables chefs d'œuvre vénérés par les fans. Et Plaga Zombi Zona Mutante a connu un tournage fort difficile qui s'est éternisé tout au long de quatre années. Quatre années pour venir à bout de ce qui est la suite de Plaga Zombi, création de la même équipe argentine. Le trio "survivant" du premier volet est capturé par le gouvernement qui finit par se décider à les relâcher dans la ville contaminée. Cette bourgade est infestée par un virus extraterrestre qui transforme les bons villageois en zombies assoiffés de sang et de cervelle. Cependant il en faut plus pour décourager le trio haut en couleur. Une présentation des membres s'impose. Le chevelu énervé se prénomme Bill. Son hobby? Casser du zombie, si possible avec panache. A ses côtés John West, ancien catcheur oublié du public, un compagnon loyal et au grand cœur. Enfin le petit excité avec son casque de skate et ses lunettes fracassées, c'est Max. Son truc à lui c'est l'informatique. Il semble toutefois que certaines connexions ne se fassent pas dans sa petite tête. Voilà donc les trois amis décidés à se sortir de ce pétrin et à trouver la sortie de la ville. Mais le FBI semble voir les choses d'un autre œil.



De par son tournage de longue haleine, Plaga Zombie Zona Mutante ressemble en bien des points à Bad Taste ou encore Evil Dead. Les équipes de tournages ont en commun la rage de vaincre, et la foi dans un cinéma de genre qui ne s'est pas toujours révélé payant. Pourtant l'équipe argentine a vu son courage mis à rude épreuve et a songé plusieurs fois à tout arrêter. Mais au bout de 4 ans le film touche à sa fin, et pour notre plus grand plaisir, UNCUT MOVIES propose le métrage en exclusivité mondiale.



Et il serait bien dommage de se priver de l'acquisition d'un tel métrage tant sa qualité est indéniable. Le souffle de jeunesse qu'apporte Plaga Zombie… au film de genre est phénoménal. Sans pour autant parler d'une révolution comme le furent Evil Dead ou Bad Taste en leur temps, il est clair que le film est une réussite. Hargneux comme pas deux, cumulant les effets gores physiques et une musique rythmée, la bobine des argentin est un sacré coup de pied aux fesses. Son côté "action continue" pourrait l'amener à être comparé à Versus. Pourtant Plaga Zombie… s'en démarque sans peine, en allant plus loin dans la surenchère.



Avec un trio de héros complètement barge, les argentins posent des bases sûres pour leur métrage. L'action ne va pas se prendre au sérieux, bien au contraire, l'aspect cartoon sera ici privilégié. Les réalisateurs propulseront ainsi les protagonistes dans un délire sanglant où tuer pour survivre est devenu un art qui doit être exercé avec style. Sans gâcher l'effet de surprise, le spectateur sera scotché à son siège par des zombies bien sales et facétieux maltraité par des héros vicieux.
C'est ainsi que le film apporte une originalité de taille : des zombies expressifs et rapides. Ca grimace, ça court, ça dépouille et surtout ça se démembre. Ils sont loin les zombies monolithiques de 28 jours plus tard, ici les zombies partent facilement en morceaux et ont le faciès poreux.



Tout du long de ses 100 minutes Plaga Zombie Zona Mutante n'ennuie jamais, ce qui est plutôt une bonne chose. L'action se trouve toujours renouvelée et les rebondissements sont de l'ordre de vannes cocasses.
Cependant le film souffre de son manque d'argent, tout au moins sur un plan, celui de la définition de l'image qui aurait gagné à être améliorée. Mais ce serait bien stupide de s'arrêter à si peu de chose, tant Plaga Zombie a de qualité à revendre.
Un film fait entre amis qui laisse exploser l'énergie de l'équipe ainsi que leur bonne humeur. A voir IMPERATIVEMENT.

Disponible uniquement auprès d'Uncut Movies : http://www.uncutmovies.fr






Du même réalisateur :