RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 5.1
(24 votes)
1893, une prostituée est assassinée dans les rues de Londres. Le docteur Stevenson arrive en retard pour diner chez son ami H.G Wells. Ce jour là, ce dernier doit montrer sa toute dernière invention : la machine à explorer le temps. Au beau milieu de la soirée, la police fait irruption et annonce que Jack l'Eventreur vient de nouveau de commettre un meurtre. Le Dr Stevenson, qui n'est autre que Jack l'Eventreur, s'enfuit avec la machine de Wells... Ce dernier l'utilise à son tour, se retrouve le 5 novembre 1979 à San Francisco et se lance à la poursuite du criminel.



Le point fort de ce film est sans aucun doute son scénario. Nicholas Meyer rend un vibrant hommage à la littérature anglaise du XIX siècle en mélangeant dans un savant cocktail l'histoire du diabolique Jack L'Eventreur qui est ici identifié comme étant le Dr Stevenson (homonyme de l'écrivain auteur du Docteur Jeckyll et Mr Hyde) et interprété par David Warner (le méchant du Titanic), et celle de "La Machine à remonter le temps" de H.G WELLS, qui est d'ailleurs interprété par le fabuleux Malcom MCdowell. Des dialogues intéressants et de petites phrases qui font mouche à chaque fois: "L'avenir m'a rattrapé et va encore plus loin que moi", "Avant j'étais un monstre, aujourd'hui je suis un amateur", et après avoir vu la violence télévisuelle de notre époque, Jack déclare: "Vous n'êtes pas allé dans le futur mais dans la préhistoire". Subtil.
Comme tout film avec une machine à remonter le temps qui se respecte, l'humour est omniprésent, avec beaucoup de situations cocasses lors de la découverte de notre époque.
Mais là où le bât blesse, c'est la love story entre H.G Wells et Amy, une employée de banque, qui casse considérablement le rythme du film et qui est trop longue.
La musique est assez agréable et colle bien au film. Les FX sont très rares et assez classiques pour l'époque.
Avec un peu plus d'action, ce film aurait frôlé la perfection.

Grand prix du festival du film fantastique d'Avoriaz 1980.

La date du 5 novembre est la même que celle dans "Retour vers le futur".

Il me semble que le gosse dans le musée qui découvre le premier H.G Wells est Corey Feldman (Gremlins) mais pas sûr.




Dans le meme genre :

C'ETAIT DEMAIN


Du même réalisateur :

C'ETAIT DEMAIN