RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Stephen Carpenter

Scénariste
Stephen Carpenter

Date de sortie
2001

Genre
spectres

Tagline


Cast
Melissa Sagemiller
Wes Bentley
Casey Affleck
Eliza Dushku
Luke Wilson


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Daniel Licht

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 2
(1 vote)
A la fin des années lycées, quatre amis, dont les relations sont compliquées par des histoires d'amour entre eux, décident de sortir pour s'amuser. Ils vont dans une boîte à la mode, où Cassie se fait draguer par un individu mystérieux. Après une altercation entre elle et Sean, qui lui a avoué ses sentiments, mais qui la soupçonne d'avoir encore des sentiments pour son ex, Cassie prend le volant. Dans un virage, elle heurte une voiture de plein fouet. C'est l'accident. Sean est tué. Le cauchemar commence pour Cassie qui voit le défunt comme s'il était encore vivant, et qui se sent épié par les individus croisés dans la boîte de nuit....



Vendu un peu partout comme le nouveau film du producteur de "Souviens-toi…l'été dernier" et de "Urban Legend" [Neal H.Moritz], Soul Survivors surprend plutôt positivement. Ici, pas de second degré lourdingue ni de blagues vaseuses. Oscillant sans cesse entre rêve et réalité, l'histoire peux déstabiliser quiconque pense ici avoir affaire à un slasher. Il n'en est rien. Tout est centré autour de la jeune Cassie et de ses visions. Remords du à l'accident dont elle responsable ? Vengeance d'outre-tombe ? Menaces d'un psychopathe bien réel ? Je n'ai pas ici l'intention de dévoiler le final, qui ne surprendra pas forcément beaucoup de monde (quelle idée de donner ce titre aussi !). Une conclusion qui donne une seconde vision aux événements précédents et donne envie de revisionner le film pour mieux en apprécier tout les éléments.
Il faut se laisser porter au gré de ce que voit Cassie, et d'échafauder toutes sortes d' interprétations. Car, malgré ses scènes de campus movie classiques (on a déjà vu ça dans les Scream like), l'intrigue est plus adulte, se payant le luxe de réussir des scènes relativement angoissantes. A ce niveau, la scène dans les vestiaires de la piscine est largement au-dessus de celle d'un "Souviens-toi l'été dernier". Le rythme pas toujours des plus rapides est aussi un élément déstabilisateur. Il serait pourtant bête de passer à côté d'une histoire "intelligente" et qui plus est bien interprété par les quatre jeunes acteurs principaux. Un vrai film fantastique qui ne fait pas partie de ces films fun (mot bien à la mode pour tenter de racheter des films à l'intérêt proche de l'encéphalogramme plat). Pas étonnant que Soul Survivors se soit pris une veste lors de sa sortie US. Erreur de public. Dommage, ce qui a valu au film de rester inédit en France. Il l'est toujours à ce jour (juillet 2004). Les spectateurs les plus assidus au genre pardonneront la chute plutôt attendue (un thème similaire au film espagnol "Souvenir mortel") et apprécieront l'aspect sérieux de l'entreprise.

Eliza Dushku tentait ses premiers pas au cinéma, après avoir interprété Faith, dans "Buffy contre les vampires".

La version ciné a été expurgée de quelques scènes pour pouvoir avoir un classement PG-13 au lieu du R.






Du même réalisateur :