RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3
(6 votes)
Les fréres Kyle et Odessa James sont deux tueurs condamnés à la peine de mort pour avoir tué leurs propres parents. Ils réussissent à s'évader et vont massacrer les personnes responsables de leur arrestation. Après leur méfait, ils prennent en otage les Ryan, une famille qui a l'air d'être modéle. Les Ryan ne s'inquiètent pas outre-mesure de la menace qui pèse sur eux. Au contraire, ils semblent apprécier cette situation. Mais les plus dingues ne sont pas ceux que l'on croit.



Autant le dire tout de suite, ce film m'a foutu la haine. Après une bonne idée de scénario, un huis-clos à la "Une nuit en enfer", ça commence par un polar et ça fini en boucherie, Mendez fout son film en l'air, à cause de son incompétence à filmer et à mettre en scéne une séquence d'action. Un mauvais éclairage, on a du mal à distinguer quelque chose dans ce foutoir (meme marque de fabrique que pour Le couvent, du même réalisateur), les acteurs surtout Dave Larsen (Odessa), qui est aussi le scénariste, sont mauvais, faut le voir froncer les sourcils durant tout le film. Beaucoup d'incohérences, par exemple, comment ont-ils fait pour se maquiller (très beau maquillage d'ailleurs) en quelques secondes et les gens qui croûpissent dans la maison (comme dans Le sous-sol de la peur), qui sont-ils?? (impossible de voir leur visage, toujours à cause de son éclairage). Surtout si vous voulez arrêter de fumer, ne regardez pas ce film, une vrai pub pour les cigarettes. Tous les protagonistes du film fument.
Le seul point positif est l'histoire de la carte bleue, racontée par le fronceur de sourcils.
En bref, un beau et un gros gachis. Dommage et redommage.