RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 4.8
(4 votes)
C'est l'histoire de Ricky, incarcéré pour une raison inconnue, dans une prison particulière. En effet, elle vie en autarcie, grâce au trafic de drogue et à l'exploitation des prisonniers qui constituent une main d'œuvre peu coûteuse. Lorsque Ricky est écroué, une guerre entre les prisonniers et quatre maîtres d'armes fait rage. Ces derniers faisant peser, avec l'assentiment du directeur de la prison, une dictature particulièrement coriace sur les détenus. Ici meurtres, tortures et mutilations sont monnaies courantes. Ricky, courageux et combatif va essayer d'endiguer cette montée de violence et de rétablir la justice pour les faibles et les opprimés. Mais le directeur et ses quatre bras droits ne l'entendent pas de cette oreille et vont tout mettre en œuvre pour tuer Ricky...



Story of Ricky puise essentiellement son inspiration dans le manga Ken le survivant. A la seule différence que l'action prend place en milieu carcéral et non dans un monde post-apocalyptique.
Le film emprunte au manga sa grande violence picturale, où les protagonistes font preuve d'une force colossale. Ricky, comme Ken, peuvent traverser un mur d'un coup de poing ou même transpercer le corps d'un ennemi.



Cette possibilité offerte par le scénario permet de très nombreux débordements, au travers d'une férocité graphique appuyée. Les effets gores sont légions, le sang coule à flot, et les personnages qui évoluent dans cet univers teinté de rouge, sont tous plus caricaturaux les uns que les autres.
Ricky est à la fois puissant et mystérieux, les vilains, très vilains et les oppressés sont une masse grouillante et pleurnicharde.


En plus des excès voulus par l'histoire, les effets - kitch au possible - en rajoutent des tonnes.
Loin des films à messages politiques, celui-ci fleure bon la série B et assume son jusqu'au-boutisme. Les effets trucages sont limites ? Les personnages risibles ? Parfait, le réalisateur nous compose un Story of Ricky du meilleur effet, un film qui donne la pêche.
Un film indispensable pour ceux qui aiment le gore qui tâche et qui ne se prend pas au sérieux. Pour les autres, juste un bon divertissement.








Du même réalisateur :

HER VENGEANCE