RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Jon Hess

Scénariste
Bill Freed & Damien Lee

Date de sortie
1998

Genre
monstres

Tagline


Cast
Corey Haim
Michael Ironside
Barbara Williams
Duncan Fraser


Pays
Etats-unis

Production


Musique
Joël Goldsmith

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 3.2
(7 votes)
Un laboratoire secret de l'armée explose, laissant s'échapper un chien et une créature du nom de Oxcom. Travis, un jeune adolescent, croise sur son chemin l'adorable chien et décide de l'adopter. Le même jour, le père de la petite amie de Travis est assassiné et la jeune fille disparait. Peu à peu, Travis découvre que le chien est doué d'une intelligence hors du commun. Ce dernier parvient, en fait, à communiquer avec lui et, surtout, à faire comprendre qu'ils sont en danger. Dans le même temps, un certain Lem Johnson est chargé de retrouver ce chien ainsi que la créature, décimant tous ceux qui croisent le chemin de l'animal. En fait, le monstre et le chien sont liés télépathiquement.



Watchers est un film de série B des plus honnêtes et qui constitue une très bonne surprise. Un jeu d'acteur excellent, le jeune Corey Haim échappé des vampires de "Génération perdue", la vieille trogne de Michael Ironside qui, comme de coutume, joue les méchants de service et le chien qui est tout mimi. Le scénario surprend par un rythme soutenu qui maintient le suspense du début à la fin. Malheureusement, le point faible du film est sans conteste l'esthétique du monstre qui est d'une laideur affligeante, on dirait un orang-outang géant.

Watchers est une adaptation d'un roman de Dean Koontz, coproduit par Corman.

Jason Priestly, le Brandon de Beverly Hills, fait l'une de ces premières apparitions.






Du même réalisateur :