RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Andrew Fleming

Scénariste
Peter Filardi

Date de sortie
1996

Genre
diable et démons

Tagline


Cast
Fairuza Balk
Robin Tunney
Neve Campbell
Rachel True


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Graeme Revell

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 3.6
(38 votes)
Trois jeunes étudiantes passionnées d'ésotérisme, cherchent à tout prix une quatrième personne pour pouvoir construire "Le Cercle", et invoquer les quatre points cardinaux. Sarah sera la quatrième. Dotée de pouvoirs exceptionnels, elle est la clé qui leur ouvrira les portes vers l'univers de la sorcellerie. Le plus puissant esprit réalise leur désirs. Tout va pour le meilleur des mondes, jusqu'au jour où elles font face au "triple choc". C'est alors, que la peur s'empare de Sara, et des rivalités dans le groupe apparaissent…



Andrew Fleming réalise en 1993, une comédie dramatique "2 garçons, 1 fille, 3 possibilités". Il change radicalement de genre, en 1996, avec Dangereuse alliance, un film fantastique prenant comme thème principal : la sorcellerie.

Pour un premier film fantastique, Andrew Fleming se débrouille assez bien du côté visuel. Les effets spéciaux sont assez bien maîtrisés, la photographie est agréable, les décors sont magnifiques et s'accordent parfaitement avec les différents évènements du films (dans la première partie du film, les sorcières sont en parfaite harmonie, nous sommes dans des décors lumineux et féeriques. Dans la deuxième partie, lorsque tout dégénère entre les quatre sorcières, les décors deviennent sombres, envahis de magie noire.)

Là où le réalisateur marque d'autres points, c'est dans le choix des actrices. On retrouve d'ailleurs Neve Campbell (Bonnie) dans l'un de ses premiers rôles, petit rôle car peu intéressant comme personnage dans ce film, ainsi que le personnage de Rachel True (Rochelle). Malgré ceci, elles sont tout à fait crédibles : ces quatre actrices mènent le jeu jusqu'au bout ! La prestation de Fairuza Balk, (Nancy) est tout à fait "démente" !



Par contre, le personnage de Robin Tunney (Sarah) est un peu fade. Son histoire personnelle (comme celle des autres aussi), est peu crédible, ou mal incluse dans le film (problèmes d'adolescentes surtout, en plus poussés). Mais il reste quand même intéressant car il existe une petite évolution tout au long du film, et reste plus ou moins le personnage principal (la "gentille" de l'histoire !), avec celui de Fairuza Balk (la "méchante" !).
D'ailleurs une petite anecdote pour Robin Tunney : elle a du mettre une perruque pour jouer ce rôle, car son rôle précédent dans le film "Empire Records" lui imposa d'être chauve !
En ce qui concerne le thème de la sorcellerie, le réalisateur l'illustre bien, mais sans grande prétention et nouveauté !
Voilà, les points plus ou moins positifs du film.



Les points négatifs se résument au scénario. Il est mou, peu convaincant et simple. L'histoire générale est du "déjà vu". Il se fond parfaitement dans le moule du banal film de sorcellerie. Un de plus !
Un autre hic : ce film est ouvertement destiné aux adolescents (bande son bien rock, et look bien gothique), et on s'en lasse vite à force de le visionner.
Les scènes ne sont pas vraiment effrayantes (sauf pour ceux qui haïssent les serpents ou insectes !), les personnages ne sont pas assez méchants (surtout en ce qui concerne Sarah, qui reste à mon impression assez passive et gentille envers l'attaque de Nancy).



Enfin, cela paraît peu à côté des points positifs, mais quand un scénario ne tient pas la route, on ne peut s'empêcher de s'ennuyer un peu, ou d'oublier le film peu de temps après. Seuls les décors et les actrices laissent une trace.

En résumé, ceux qui attendent un grand film seront très vite déçus. Mais pour tout fan (ado !) de sorcellerie, ce film sera un chef d'œuvre !








Du même réalisateur :

PANICS