RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3.6
(9 votes)
Dans la forêt amazonienne, un groupe de trafiquants de drogue se fait massacré par les indigènes. A Miami, une équipe de reporters, composée de Fran Hudson et de son caméraman Mark Ludman, est postée dans une voiture et suit les agissements de trafiquants de drogue. Ils décident de pénétrer chez les trafiquants et découvrent un véritable carnage. Tous ces massacres auraient le même dénominateur commun : ils seraient orchestrés par un ancien militaire, dont la base se trouverait dans la forêt amazonienne, lieu où a également disparu Tommy, fils d'un homme très riche. Fran et Mark décident d'aller faire un reportage sur ces trafiquants de cocaïne et sur ces massacres, et de tenter de retrouver Tommy. Ils partent en avion pour l'enfer vert. Un long périple les attend et ils vont, en direct, faire découvrir l'horreur de la situation aux spectateurs du monde entier, tout en risquant chaque jour de se faire également massacrer...



Rugerro Deodato reprend le principe de son film culte, Cannibal Holocaust. Il envoie une équipe de journalistes dans un lieu inhospitalier filmer l'insoutenable. Amazonia n'est pas avare en scènes gores ! Décapitations, découpage à la machette, écartèlement intégral dans le sens de la longueur (sûrement le plus impressionnant jamais vu au cinéma !), etc, etc... Le spectateur en a pour son argent ! Amazonia est un très bon film d'aventure horrifique, dans lequel on retrouve l'imposant Michael Berryman et son faciès si particulier. Comme dans tout bon film de jungle, l'érotisme est également bien présent, tout comme les animaux dangereux et les indigènes qui ne font pas de quartier. Bref, voici un très bon spectacle, à ne pas mettre devant tous les yeux quand même ! On est loin des aventures de Tarzan...






Dans le meme genre :