RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
David Cronenberg

Scénariste
David Cronenberg & Charles Edward Pogue

Date de sortie
1985

Genre
savants fous

Tagline


Cast
Jeff Goldblum
Geena Davis
John Getz
Joy Boushel...


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Howard Shore

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 5.8
(32 votes)
Seth Brundle, un généticien un peu excentrique, amène la journaliste Veronica Quaile dans son laboratoire afin de lui montrer sa nouvelle création, révolutionnaire selon lui. Seth montre à Veronica deux étranges appareils, sortes de caissons métalliques en forme d'oeufs. Il demande à Veronica un de ses bas et le place dans un de ses "télépodes". Il met l'appareil en marche. Une vive lumière apparait dans un bruit étourdissant. Veronica constate que son bas a disparu. Seth l'emmène au second télépode pour lui montrer son bas. En fait, les télépodes parviennent à dissoudre la matière et à la reconstituer. Seth fait promettre à Veronica de ne rien dévoiler pour le moment. Plus tard, il tente l'expérience avec un jeune babouin afin de tester ses appareils avec de la matière vivante mais l'expérience est un échec et le babouin réapparait en bouillie la plus complète. Seth redouble d'énergie pour comprendre le phénomène. Veronica parle à son rédacteur en chef (et ancient amant) de la trouvaille de Seth. Lorsqu'un article parait dans la presse, Seth est complétement désorienté. Ivre, il décide de tenter l'expérience sur lui-même. Il monte dans le télépode émetteur mais ne voit pas qu'un petit compagnon est monté également avec lui... une mouche. L'expérience est une totale réussite. Seth est bien vivant lorsqu'il réapparait dans le télépode récepteur. Il se découvre également une nouvelle vivacité, un nouveau tonus. Il fait de plus en plus souvent l'amour avec Veronica. Il mange de plus en plus de sucre aussi... Un matin, il découvre d'étranges poils noirs dans son dos. En faisant des recherches sur son expérience, il découvre la présence de la mouche et comprend que le télépode récepteur a mélangé ses cellules à celles de l'insecte. Un mélange qui va entrainer de biens terribles conséquences...



Total chef-d'oeuvre ! Remake de "La Mouche Noire", le film de Cronenberg est un sommet du fantastique ! Il transcende le sujet par une réalisation exemplaire, des effets spéciaux incroyables, une interprétation sans faille, et mélange science-fiction, horreur et sentiments comme personne. On retouve dans "La Mouche" le thème fétiche de Cronenberg, à savoir la chair, sa mutation, sa déchéance. On peut également voir dans "La Mouche" une allégorie du Sida, par la lente et douloureuse phase de transformation et de déchéance physique du corps de Seth Brundle. On prend pitié de Seth, on voudrait l'aider mais on sait que la fin est inéluctable. Une fin digne d'une oeuvre shakespearienne, qui nous arrache des larmes tellement c'est beau et tragique, magnifiée par la musique d'Howard Shore ! Merci de nous avoir fait vivre cette expérience Mr. Cronenberg !

La Mouche a reçu l'Oscar du Meilleur Maquillage

Retrouvez la BO du film : http://www.horreur.com/critique-musique-47-mouche-la.html