RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Mario Bava

Scénariste
Ennio de Concini & Mario Serandrei

Date de sortie
1960

Genre
diable et démons

Tagline


Cast
Barbara Steele
John Richardson
Andréa Checchi
Ivo Garani...


Pays
Italie

Production


Musique
musique

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 5.5
(22 votes)
Au 17ème siècle, Asa, une femme que l'on soupçonne de sorcellerie, est condamnée par le tribunal de l'inquisition. Le bourreau lui applique sur le visage, ainsi qu'a son amant Igor, le masque du démon, un masque en bronze dont l'intérieur est garni de pointes, et le lui enfonce à coup de masse. Un violent orage se déclare alors. Avant de mourir, Asa maudit le grand inquisiteur, qui n'est autre que son frère. Son corps est déposé dans la crypte de la famille Vadja. Deux siècles plus tard, le professeur Kruvajan et son assistant Gorobek, après s'être égaré, découvrent la crypte dans laquelle repose le corps d'Asa, étrangement bien conservé. Le professeur prend le masque et découvre un visage de femme presque intacte. Il se blesse et quelques gouttes de sang tombe sur le visage d'Asa. En sortant de la crypte, ils rencontrent Katia, fille du prince Vadja et sosie de la sorcière Asa. Ils partent ensemble pendant que dans le tombeau, le visage de la défunte se reforme peu à peu. Asa, redevenu vivante, invoque son amant qui sort de sa tombe et se dirige vers le château du prince. Il pénètre dans sa chambre mais le prince saisit un crucifix et parvient à éloigner le revenant. Celui-ci rencontre dans sa fuite le professeur Kruvajan et l'emmène dans la crypte. Asa l'hypnotise et lui donne un baiser faisant de lui un vampire. Soumis au pouvoir de la sorcière, le professeur tue le prince. Inquiet de ne pas trouver son ami, Gorobek se rend au château où on lui apprend les événements...



Un pur chef-d'oeuvre gothique doté d'un noir et blanc somptueux. Barbara Steele n'a jamais été aussi belle que dans ce film, tour à tour incarnation de la beauté et de la mort. Son regard en hypnotisera plus d'un. L'ambiance, les décors, l'éclairage, tout est réuni dans ce qui est la plus belle réussite du cinéma d'épouvante italien. Un sommet !