RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Pericles Lewnes

Scénariste
Zofeet & P. Floyd Piranha

Date de sortie
1987

Genre
troma

Tagline


Cast
Lisa de Haven
W.E.Benson
William W.Decker
James Housely...


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Adrian Bond

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 4
(1 vote)
Un militaire transporte dans sa Jeep un baril de déchets toxiques. Suite à une mauvaise manoeuvre, le baril tombe du véhicule et se retrouve entre les mains d'une famille de fermiers légérement attardés. Ceux-ci ont la bonne idée de distiller le contenu du baril pour en faire de l'alcool. Malgré la couleur et l'odeur répugnante de la boisson obtenue, les fermiers la boivent pendant qu'un de leur fils en fait la distribution pour les autres habitants du village. Ils vont rapidement se transformer en monstres zombifiés, avides de chair humaine. Bonne aubaine, un petit groupe de campeurs se trouve justement dans le coin. La boucherie peut commencer...



Les amoureux de films bien gore et bien craspec vont être aux anges avec cette pure production " Troma ", à l'humour trash et aux débordements sanglants très nombreux ! Vraiment, on retrouve dans ce film tous les éléments essentiels d'une production Troma : personnages idiots et attardés, des litres de sang projetés sur les acteurs qui en font des tonnes, des effets spéciaux un peu rudimentaires mais efficaces, des dialogues très " pipi-caca ", un humour décalé et corrosif. Bref, un film " Troma " dans toute sa splendeur. Les fans de scénario élaboré passeront leur chemin bien évidemment. Les autres s'amuseront sûrement devant cette énorme pochade bucolique et gore.



Car Redneck Zombies est l'exemple type du film qui ne se prend pas au sérieux. On sent vraiment que le " on s'en fout des grosses productions, on fait notre film avec ce qu'on a " est l'un des moteurs du film. Néanmoins, le réalisateur ne se fout pas du public et lui donne ce qu'il est venu chercher.

Sur un scénario des plus basique, le film accumule des scènes gores assez gerbantes, surtout vers la fin du métrage où les zombies cannibales se déchaînent et étripent dans la joie et la bonne humeur le reste du casting. Gobage d'œil, éviscération, le tout en gros plan et avec du rouge qui tâche !



On reconnaîtra aussi quelques références à des films d'horreurs bien connus. Les randonneurs sont un condensé des ados des " Vendredi 13 ", la boisson des fermiers nous fait penser à la boisson Viper de " Street Trash ", on voit un homme portant une cagoule nous décrire les méfaits du tabac et on pense aussitôt à " Elephant Man "…

Bref, si le jeu des acteurs n'est pas ce que vous regardez en premier dans un film, si les dialogues Shakespeariens vous rebutent, si la vision de boyaux et de litres de sang vous font sourire, alors Redneck Zombies est fait pour vous. Les autres passeront aussi vite leur chemin car ils ne trouveront rien à sauver dans ce film. Pas même une " Tromette " qui nous montrerait ses seins ! (Bizarre d'ailleurs !). Personnellement, je me suis bien amusé devant tant d'excès et j'invite tout le monde à découvrir ce film vraiment Tromesque !

Disponible en VHS chez Uncut Movies

Merci à Uncut Movies pour les photos.






Du même réalisateur :