RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3.6
(15 votes)
Depuis plus de six cents ans, alors que les humains ne se doutent de rien, un combat fait rage entre deux races : les Vampires et les Lycans (les Loups-Garous). Selene fait partie des vampires et c'est une redoutable tueuse de Lycans, depuis que ceux-ci ont massacré sa famille alors qu'elle n'était qu'enfant et qu'un seigneur Vampire l'a sauvée de la mort et l'a rendue immortelle. Les Vampires pensent avoir une longueur d'avance sur les Lycans, le chef de ceux-ci ayant été tué au combat. Alors que Selene et un autre vampire sont en chasse, deux Lycans les attaquent dans une voie de métro, devant les humains, chose qui ne s'était jamais produite. Après le combat, Selene découvre que les Lycans ne les visaient pas spécialement mais qu'ils poursuivaient un humain, Michael Corvin, qui va se retrouver bien malgré lui au milieu de ce terrible affrontement. Voulant en savoir plus sur cet humain, Selene va mener son enquête et découvrir que le chef supposé mort des Lycans est en fait bien en vie, et qu'une association entre quelques Vampires et Lycans existe, dont le but lui reste mystérieux. Elle se prendra d'affection pour Michael, jusqu'à ce qu'il fasse mordre par un Lycan. Malgré le fait que Michael fera bientôt partie de la race des Lycans, Selene ne peut nier ses sentiments envers lui, déclenchant la colère du chef du clan Vampires...



Somptueux film qu'Underworld. Certes, les références à de nombreux films sont présentes (The Crow, Blade, Matrix, Dracula, Roméo & Juliette...) mais le réalisateur à su les ingurgiter et les sublimer, en vrai fan des films sus-cités. Les décors gothiques sont magnifiques, les scènes d'actions et les gunfights sont époustouflants (et ne se la jouent pas trop à la Matrix, faut arrêter aussi de tout comparer dès qu'il y a un gunfight ou des gars habillés en noir...), les effets-spéciaux et les transformations en loup-garous sont excellents, Kate Beckinsale est à tomber tellement elle est sublime dans ce film, qui est ponctué de quelques scènes bien sanglantes et le scénario est bien plus intelligent qu'il n'y parait. Le final laisse bien évidemment prévoir une suite et c'est vraiment avec impatience que j'attends le retour de ce combat centenaire, s'il est de la même qualité que ce film-ci ! Qui plus est, la love-story entre Selene et Michael ne tombe jamais dans le sentimental et se fait même plutôt discrète, laissant place à l'action ! Vraiment du grand spectacle, du tout bon !

On avait vu la sublime Kate Beckinsale dans Pearl Harbor.