RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 2.2
(17 votes)
Début XXIème siècle, des cambrioleurs pénètrent dans une chambre forte, appartenant à un riche collectionneur du nom d'Abraham Van Helsing. A leur étonnement, ils ne découvrent qu'un cercueil qui reste fermé malgré leurs efforts. Ils décident de l'emporter sans se douter un moindre instant qu'il contient le plus célèbre vampire de tout les temps : Dracula. Ce dernier ne tardera pas à s'échapper, massacrant ses "kidnappeurs", à la recherche d'une jeune femme, Mary, vers qui il est attiré....



Honte sur le réalisateur débutant qui se contente de filmer l'histoire façon vidéo- clip et de pomper l'ensemble des scènes de terreur sur Scream de Wes Craven (la journaliste piégée dans son van, les appels téléphoniques venant de l'étage ,etc....). Non aidé en plus par un casting d'actrices en chaleur, et d'un beau gosse en comte Dracula. Le comble du mauvais goût vient de l'apparition très fréquentes du logo virgin [pour ceux qui ne le sauraient pas, virgin = vierge ; ça c'était pour la subtilité]. La demi-note que j'attribue à ce pseudo- film s'explique uniquement par la révélation des origines de Dracula, le seul instant novateur de cet infâme brouet.