RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION
JEUX (VIDEOS, DE SOCIETE...)



Votre note: -
Moyenne: 5.7
(27 votes)
Marion Crane a un amant, Sam Loomis, qui a de gros problèmes de dettes. Employée modèle, Marion se voit remettre par son patron la somme de 40000 dollars, appartenant à un client, et qu'elle doit remettre en banque. Devant tant d'argent, Marion comprend vite qu'elle pourrait en terminer avec les problèmes de Sam et enfin l'épouser. Elle s'enfuit avec l'argent. Pendant la nuit, une pluie battante se met à tomber et Marion est obligé de s'arrêter dans un petit motel, le "Bates Motel". Marion fait la connaissance de Norman Bates, un sympathique jeune homme qui vit seul avec sa mère. La mère de Norman, qui vit dans une grande maison à coté de l'hôtel ne semble pas apprécier la présence de cette belle jeune femme. Marion entend une dispute entre elle et Norman. Pendant qu'elle prend une douche, Marion se fait sauvagement poignarder. Norman, en entendant les cris, se précipite dans la chambre de Marion et constate horrifié les agissements de sa mère. Il parvient à faire disparaître le cadavre ainsi que la voiture en la faisant sombrer dans un étang avoisinant. Pendant ce temps, Sam et Lila, la soeur de Marion, partent à sa recherche. Un détective, Abogast, est chargé de retrouver l'argent. Leurs recherches les mènent au motel de Norman...



Quel film ! Une oeuvre magistrale, la meilleure d'Hitchcock pour moi. En partant d'une histoire somme toute classique (un vol d'argent...), le génial réalisateur parvient à créer un film à la tension et au suspense permanents, provoquant un sentiment de stress et de peur chez le spectateur. En ajoutant des scènes inoubliables comme celle de la douche, la mort du détective et bien d'autres encore, Hitchcock crée un monument du film d'angoisse, un classique de l'épouvante. Combien d'oeuvres ont par la suite plagié cette scène de la douche ? Quel film peut se targuer d'avoir une scène recopiée à l'infini dans d'autres films ? Une référence absolue, à laquelle la magnifique prestation d'Anthony Perkins n'est pas étrangère, ainsi que la musique de Herrmann, personnage à part entière dans ce film.

Retrouvez la critique de la B.O du film:

http://www.horreur.com/fiche_zik.php?idzik=28

Le scénario est tiré du roman de Robert Bloch.

La scène de la douche fut tournée en sept jours, avec soixante-dix positions de caméra. L'effet est tel que le spectateur croit voir le couteau toucher la peau de l'actrice alors que celui-ci ne l'atteint jamais. Une prouesse technique inégalée.

Hitchcock tourna Psycho en technique de télévision, avec l'équipe qu'il utilisait pour ses séries télévisées, et avec un budget moyen (800 000 dollars). C'est l'une de ses plus grosses réussites commerciales.






Du même réalisateur :

SUEURS FROIDES
OISEAUX - LES