RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Léon Paul de Bryun

Scénariste
Liam Bradley & John Idem

Date de sortie
2000

Genre
troma

Tagline


Cast
Cecilia Bergqvist
Bob Dougherty
Leo Franquet
Paul Houwen
Lloyd Kaufman...


Pays
Belgique

Production


Musique
Marc Ickx

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 4
(3 votes)
Dans une vaste demeure, tous les membres d'une famille sont sauvagement assassinés. Seule réscapée de ce carnage, Ella, la jeune et jolie gouvernante. Ella habite désormais seule dans la maison. Jason, un braqueur de banque, va se réfugier dans la demeure et va prendre Ella en otage. Mais celle-ci se révélera être un otage pour le moins particulier, se rassassiant de sang frais et offrant de la chair humaine à quelquechose qui vit caché dans la maison...Quelquechose qui fait partie de la famille, et qui a faim, très très faim...



J'ai une affection particulière pour ce film bien déjanté !

Déjà, comment ne pas tomber sous le charme de la superbe Cécilia Bergqvist, dont la plastique parfaite nous est dévoilée à peine le film démarré. Celui-ci repose sur ses épaules et elle se révèle épatante dans cette production Troma. Promenant sa splendide silhouette dans cette immense demeure délabrée, elle va, par l'intermédiaire de flash-backs, nous en apprendre d'avantage sur elle et sur le passé de cette maison. Gouvernante à la solde d'une famille composé de quatre membres, dont le père est médecin et également son amant, Ella se fait surprendre par celui-ci alors qu'elle posait nue pour son fils et que des relations plus intimes étaient en train de naître. Fou de rage, le père tue son fils à coups de canne avant de se faire massacrer à la hache par Ella, qui finira par tuer également la maîtresse de maison et sa fille. Un carnage qui fera sombrer Ella dans la folie la plus totale, son seul but étant de faire partie de cette famille. Elle décide donc de rester dans la demeure et de continuer son travail de gouvernante. Par petites touches successives, le réalisateur nous fait prendre conscience qu'Ella est particulièrement dangereuse, qu'elle n'est pas une pauvre victime, et que sa capture était peut-être même préméditée. La vision de la baignoire pleine de sang au début et les dires du policier qui affirme qu'elle "amène" des hommes chez elle nous fait prendre de plus en plus conscience des faits horribles qui se passe ici.

Après un début classique de prise d'otage, avec négociation et demande de rançon, le film dégénère dans la folie lorsque Jason Goodis se fait blesser à la joue par un tireur d'élite. Là, Ella a le regard hypnotisé par le liquide rouge et se précipite sur la joue de Goodis pour lécher le sang qui coule. La suite sera encore pire. Blessant un policier caché dans le grenier, Ella se met alors à récolter le sang qui coule du plafond, en se léchant les doigts de délice. Puis elle ira dans le grenier pour manger les intestins du malheureux policier. Des scènes peu ragoûtantes et bien gores. C'est alors que le film devient un gigantesque délire Tromatique. En effet, Ella fait ressurgir des profondeurs du plancher de la maison les quatre membres de la famille, zombifiés et momifiés, à la grande stupéfaction de Jason Goodis, puis des membres de la police qui pénètre dans la demeure.

On assiste alors à des scènes de cannibalisme et de massacres, le tout avec moult litres de sang déversés sur les acteurs. Ok, les effets spéciaux font un peu amateurs, tout comme le maquillage de nos monstres momies. Mais qu'importe ! On nage en pleine folie, avec une Cécilia hystérique, un Jason Goodis qui deviendra zombie à son tour, des scènes d'humour très drôles comme lorsque la mère zombie arrachera l'œil d'un policier pour remplacer celui qu'Ella lui avait fait perdre au temps où elle était vivante, etc, etc… Du pur Troma en somme !

On sera ravi également de voir notre Lloyd Kaufman en chair et en os jouer le rôle d'un inspecteur de police, qui finira lui aussi par subir l'assaut des zombies en folie !

Amateur de belle brune aux seins nus, de monstres rigolos, de tripaille et de gore, ne passez pas votre chemin mais pénétrez avec Jason Goodis dans cette demeure qui va vous en faire voir de toute les couleurs ! Pour vrais fans de Z pur et dur ! Mais dieu que c'est bon ! Et comme quoi, la Belgique n'est pas seulement le pays des frites mais aussi du gore rigolo qui tâche !

Cécilia est une belle suédoise qu'on peut voir dans le film "Pretty Cool".






Du même réalisateur :