RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3.3
(16 votes)
Un inspecteur de police, Mike Rilley, aidé d'une scientifique, Terry Hudson, cherche à élucider une série de meurtres. Après quelques investigations, ils découvrent qu'à chaque fois, la victime a été retrouvée morte 48 heures après s'être connectée sur le site internet "terreur.com". Mike se connecte alors sur le site et découvre de nombreuses photos macabres. Puis, une voix l'invite à en voir plus. En cliquant sur "oui", Mike voit apparaitre sur son écran le laboratoire du docteur Alistair Pratt, celui-ci torturant une femme en direct. Mike n'en croit pas ses yeux. Pratt étant une vieille connaissance, un serial-killer ayant échappé au FBI durant des années. La machinerie est en route, Mike ne dispose plus que de 48 heures pour découvrir Pratt ou mourir...



Bien que maladroitement ficelé, le film de William Malone, possède pourtant des qualités indéniables. Comme une atmosphère glauque avec une impression de saleté qui nous fait pénétrer dans un univers à part. Mais le grand intérêt de cet œuvre sous influences (une ambiance à la Seven, une histoire de fantôme à la Ring ou Kairo, des allusions au monde d'Argento -surtout Inferno) est de privilégier les scènes chocs et cauchemardesques (une femme voit son corps infesté de cafards, les apparitions fantômatiques d'une petite fille). Du coup c'est le scénario confus et les dialogues (Natasha McElhone alignant les "mon dieu" un peu trop souvent) qui en pâtissent. Avant tout, "Terreur Point.Com" est une œuvre visuelle.

Le réalisateur William Malone est le scuplteur du masque de Michael Myers pour le premier Halloween.