RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
John Carpenter

Scénariste
Bill Phillips

Date de sortie
1983

Genre
engins meurtriers

Tagline


Cast
Keith Gordon
John Stockwell
Alexandra Paul
Robert Prosky...


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
John Carpenter & Alan Howarth

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 4.9
(32 votes)
Arnie Cunningham est un pauvre adolescent, timide et complexé. Il n'a qu'un seul ami, Dennis. Au hasard d'une de leurs promenades, Arnie tombe littéralement amoureux d'une épave de voiture, une Plymouth Fury de 1958 que son ancien propriétaire avait baptisé "Christine". Arnie achète la voiture malgré les conseils de Dennis et provoque la colère de ses parents qui refusent de le laisser garer la voiture devant chez eux. Arnie va donc la déposer dans un garage tenu par Darnell, et il commence à la restaurer. Le comportement d'Arnie change au fur et à mesure des réparations de Christine. Il devient plus sûr de lui et séduit Leigh, la plus belle fille du lycée. Christine étant refaite à neuf, il emmène ses deux "fiancées" dans un drive-in. Leigh manque d'étouffer dans la voiture, Arnie n'arrivant pas à ouvrir les portes de l'extérieur, comme si Christine "contrôlait" la situation. Après avoir garé sa voiture au garage, Arnie rentre chez lui. Pendant ce temps, Buddy et sa bande de voyous pénètre par effraction dans le garage et détruisent Christine. Lorqu'il la découvre le lendemain, Arnie ne sait plus quoi faire. C'est alors que la voiture se répare d'elle-même. Arnie comprend que Christine est vivante. Pendant la nuit, Christine part en chasse et tue Buddy et ses amis. Arnie est complètement prisonnier de l'emprise de la voiture. Dennis, aidé de Leigh vont tenter de l'aider en détruisant Christine...



Et une adaptation de Stephen King de plus ! Mais réalisée par Carpenter, cela donne un bon film de série B, agréable à regarder et très divertissant. La musique donne du rythme à l'histoire, la voiture est superbe et maléfique à souhaits et les effets visuels sont très réussis. Carpenter a pris quelques liberté avec le roman, ce qu'il a regretté par la suite, surtout d'avoir occulté la présence du fantôme de LeBay sur les sièges arrières de la voiture. Les scènes de poursuite sont par contre très réussies !

La production a dû casser 23 voitures pour réaliser le film.

A savoir: aucune des 2000 Plymouth Fury de 58 n'était rouge! D'ailleurs, au début du film, seul Christine porte cette couleur sur la chaîne de montage.