RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 2
(23 votes)
Alors qu'elle lit "le petit chaperon rouge", une mère est assassiné sous les yeux de son fils. Cinq jeunes comédiens, Sophie, Jeanne, Mathilde, Wilfried et Matthieu, sont invités dans la demeure d'Axel de Fersen pour donner une représentation du célèbre conte. Les jeunes gens sont accueillis par un sinistre garde-chasse, Stéphane. Axel de Fersen leur explique qu'il sont là pour l'anniversaire de son petit-fils Nicolas, un enfant au regard et au comportement assez étrange. Pendant la représentation, la pièce se déroule sans incident, sous les yeux de Nicolas et d'Axel de Fersen. Pendant le dîner qui s'ensuit, le petit Nicolas se plante délibérement une fourchette dans la main. Axel de Fersen est poignardé et son corps disparaît. Les comédiens vont se promener dans les bois, ne sachant pas qu'ils sont observés par le Grand Méchant Loup...



Le seul film où j'ai failli quitter la salle avant la fin (avec Un Jeu d'Enfants aussi...) !

Annoncé comme le "Scream" français, Lionel Delplanque touche le néant absolu avec cette oeuvre hautement soporifique, où l'action se fait attendre, les meurtres n'étant ni graphiques, ni sanglants, ni nombreux... Les acteurs font ce qu'ils peuvent pour essayer de sauver les meubles ce qui provoque "la mise à nue" de Clotilde Couraud (seule point positif du film, c'est pour dire...). Non, franchement, le film est d'un ennui mortel, n'est pas Argento ou Craven qui veut ! Ah si, quand même, petite mention à l'acteur qui joue le jeune Nicolas, car il parvient par son regard et ses agissements à créer une certaine ambiance malsaine, lorsqu'il est à l'écran. Pour le reste, NADA !








Du même réalisateur :