RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Michael Herz & Lloyd Kaufman

Scénariste
Lloyd Kaufman & Joe Ritter

Date de sortie
1985

Genre
troma

Tagline


Cast
Andrée Maranda
Mitchell Cohen
Jennifer Baptist
Cindy Manion
Mark Torgi...


Pays
Etats-Unis

Production


Musique


Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 5
(20 votes)
La petite ville de Tromaville bat tous les records de pollution et cela va aller de plus en plus mal, le maire et ses associés étant complètement corrompus. Le pauvre Melvin, un adolescent boutonneux qui est la risée de tout le monde, travaille comme balayeur dans une salle de sport. A la suite d'une mauvaise plaisanterie de Bozo, Slug, Wanda et Julie, quatre voyous dont Melvin est le souffre-douleur, celui-ci est projeté dans une cuve de déchets chimiques. Après s'être plongé dans sa baignoire pour enlever les substances toxiques, Melvin est victime d'une hallucinante transformation. Devenu Toxie, un monstre à la force colossale, il va entreprendre de "nettoyer" la ville et commence par châtier ceux qui l'ont maltraité...



Voici donc le film qui donna ses lettres de noblesses à la firme Troma, au point que le visage du personnage en devienne l'emblème. Surgi de nulle part en 1985, le Vengeur Toxique allait rapidement devenir un film culte, tout comme son personnage principal, Toxie, qui allait générer un formidable merchandising pour la Troma. Et il faut bien le reconnaître, The Toxic Avenger est largement au dessus du panier des productions Troma.

Annoncé comme le premier film gore 100% comique, ce qu'il est indéniablement, le film n'aurait pu être qu'un simple film d'horreur, le scénario n'étant pas particulièrement original. On assiste donc aux aventures d'un jeune garçon, catastrophe ambulante, qui subit une méchante blague qui le fera tomber dans une cuve radioactive. De retour chez lui, le garçon se transformera en monstre qui décidera d'éradiquer tous les méchants de sa ville. Simple sur le papier, le résultat à l'écran est tout bonnement ultra jouissif, de par son traitement, mais surtout par l'incroyable galerie de personnages, tous plus tarés les uns que les autres.



On a tout d'abord Bozo et ses trois amis, Slug, Wanda et Vickie, véritables psychopathes dont le jeu favori consiste à faire des virées en voiture et d'écraser les malheureux qui se trouvent sur leur chemin, afin d'obtenir un maximum de points suivant un barème très précis, barème où les enfants valent bien entendu le plus grand nombre de point ! Ce qui nous vaudra une séquence culte de folie furieuse dont un jeune garçon à vélo deviendra le jouet de cette bande de cinglés.

On trouve ensuite le maire de Tromaville, personnage répugnant, véritable ripou dont le seul but est de s'enrichir, trafiquant de drogue et autres substances illicites. A ses côtés, le chef de la police, à l'accent allemand bien prononcé, est une caricature du militaire dans toute sa splendeur. Et puis, il y a la racaille de Tromaville, qui représente sûrement le plus gros de la population, et dont le plus beau représentant est le bien nommé "cigare fêlé", qui fera le premier connaissance avec notre super-héros toxique.



C'est donc un dur labeur qui attend Toxie, bien décidé à nettoyer la ville de ses excréments. Habillé en tutu, balai à la main, il part arpenter les rues de Tromaville et met beaucoup de coeur à l'ouvrage, même si ses méthodes sont un peu expéditives : têtes fracassées, yeux perforés, démembrement, découverte d'une nouvelle recette pour faire les gâteaux (autre séquence mémorable pour ceux qui ont vu le film !!), Toxie nous livre des séquences bien gores (dont un fabuleux Head-Crushing qui restera dans les annales !) mais toujours très drôles, comme lorsqu'il confond la tête de Cigare Fêlé avec un punching-ball. Le voir "nettoyer" ses victimes avec son balai est également très drôle.

Mais Lloyd Kaufman et son compère Michael Herz n'oublient pas non plus les sentiments ! Notre Toxie tombera donc amoureux d'une ravissante blondinette qu'il a sauvé de vilains agresseurs. Heureusement pour cette jeune femme, elle est aveugle ! Car il faut bien reconnaître que notre Toxie n'a pas le physique de Brad Pitt. Qu'importe ! On assistera à une belle love-story, qui nous donnera également quelques séquences savoureuses et très dôles.

L'érotisme est bien évidemment présent dans ce long métrage Troma. Wanda et Vickie nous gratifieront de leurs charmes, alors que la caméra s'attardera longuement sur les maillots des membres féminines du club de sport. Le rythme du film est très soutenu et on ne s'ennuie pas une seconde. La séquence de combat dans le restaurant est excellente et très dynamique. La folle poursuite en voiture entre Toxie et Bozo qui pète les plombs en fera rire plus d'un. ("donne moi ce volant, donne moi le volant !!" crise de rire assurée !!!! NDR)



Humour Trash, gore qui éclabousse, sentiments, romance, action, folie, érotisme et super-héros, voici tous les ingrédients de ce film 100% Troma, véritable fleuron du catalogue et film culte à travers le monde. Franchement, bravo monsieur Kaufman et monsieur Herz de nous avoir donné ce film monstrueux, dont chaque vision est égale en plaisir procuré !

Et vive le Toxic Avenger !!!

Le film eu trois suites et connu une adaptation en dessin-animé.






Du même réalisateur :