RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 4.7
(7 votes)
Le jeune Peter, après une violente dispute avec ses parents, doit rester à la maison afin de veiller sur sa petite soeur. Par vengeance, il décide de lui raconter des histoires abominables pour l'endormir. La première histoire nous conte l'histoire d'un sérial-killer très amoureux qui démembre les parents et la soeur de son amoureuse pour lui prouver son amour. La seconde narre l'histoire d'un prêtre violeur et assassin, dont les agissements et les tortures qu'il fait subir à ses victimes passent inapercus aux yeux des paysans alentours. Ceux-ci s'en prendront à l'idiot du village et l'un d'entres eux ira même jusqu'à le tuer. Revenu d'entre les morts, il emmènera en Enfer son tortionnaire qui subira d'atroces sévices...



Olaf Ittenbach est un fou, un réalisateur entièrement voué a créer le film le plus gore de l'histoire. Dans ce film, les scènes d'horreur sont très intenses : dents perforées à la perceuse, éviscération, écartèlement, et une scène mémorable où une victime doit avaler l'oeil de sa maman. Ittenbach filme la scène en caméra subjective et on entre à la place de l'oeil dans la bouche et dans l'oesophage de la jeune fille ! Très, très crade !! Le final comporte sûrement les scènes les plus gores que j'ai vu...

Le film eut de gros problèmes avec la censure allemande. Le film fut complètement interdit dans ce pays mais en plus, les autorités en saisirent les copies et une plainte fut déposée contre Olaf. D'où la réputation de film culte qui circule autour de cette oeuvre.