USER LOGIN

Plaît-il ?

Lionel Jacquet's picture

1.02

C'est sûr que d'arriver à trouver quelque chose de "subtil" et de "complexe" dans ce scénario doit êtee l'apanage d'une certaine humanité. Apparement je n'en fait pas partie...et c'est tant mieux. Dans ces conditions même Bruno Mattei avait plus de choses à dire...

Il n'y a rien à comprendre ^^

Steeve Raoult's picture

1.02

C'est quand même étonnant de voir ceux qui ont aimé ce film prétendre que les autres n'ont pas aimé parce qu'ils ne l'ont pas compris...Ce n'est pas parce que l'histoire (enfin, le final) peut faire l'objet de plusieurs interprétations que le scénario est d'une merveilleuse complexité.
On pourrait même, en étant mauvaise langue, y voir là la preuve que Snyder ne savait pas trop où aller avec son film, préférant largement miser sur l'aspect visuel (les scènes d'action l'emportent quand même largement sur les scènes de narration).
Et comme le visuel ne m'a, comme pour 300, pas convaincu à 2-3 scènes près, je me suis franchement ennuyé devant un film que j'ai trouvé moche et con...

pas d'accord !


5.04

Absolument pas d'accord avec mon confrère Colin ! Sucker Punch bénéficie en fait d'un scénario étonnant, qu'on peut même qualifier de scénario à tiroir. On en arrive même à ce demander si Babydoll existe réellement ou si elle n'est que "L'ange protecteur" de Sweet Pea venu la libérer. Est-ce vraiment Babydoll qui se fait lobotomiser ou Sweet Pea, cette torture lui permettant de recouvrer "la liberté" et de stopper son aliénation ? Bref, beaucoup plus intelligent et sophistiqué qu'on ne le croit !

d'accord et pas qu'un peu !

Lionel Jacquet's picture

je trouve même Colin légèrement gentil avec ce "film". Un maelstrom indigeste. Burp

vous n'avez rien compris


Je pense que vous êtes passé complètement à côté du film, ne vous focalisant que sur les images au lieu d'en analyser le scénario, bien plus complexe qu'il n'y paraît aux premiers abords...