RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 2
(1 vote)
Après le crash d’un satellite russe, un virus se répand dans la ville d’Amsterdam et transforme les habitants en zombies. Un petit groupe de survivants va tenter de secourir une jeune femme prise au piège dans un immeuble infesté de morts vivants.



L'AVIS:

Petit film hollandais sorti en France en Avril 2013 par la petite porte du dvd/blu-ray en même temps qu’un certain "Cockneys vs zombies", "Kill dead zombie !" n’a que très très peu fait parler de lui, que ce soit avant ou après sa sortie.
Mais que se cache-t-il donc derrière cette nouvelle (et énième) comédie horrifique mettant en scène des zombies assoiffés de sang ?



A l’instar de beaucoup d’autres films de ce sous-genre horrifique ayant vu un nombre incalculable de copies depuis un certain "Shaun of the dead", "Kill dead zombie !" ne brille par pour son originalité et encore moins pour sa réussite.
Oui, ne tournons pas plus longtemps autour du pot et annonçons d’emblée la couleur : ce petit film hollandais n’est certes pas mauvais sur toute la ligne mais déçoit énormément, surtout quand on a visualisé la bande-annonce très aguicheuse avant d’enfourner le dvd/blu-ray dans le lecteur de salon…

Au programme, nous avons droit à un film qui pioche des idées un peu partout (nous ne comptons plus le nombre de similitudes avec d’autres films de genre) pour ensuite les intégrer sans grande réflexion manifestement dans un scénario finalement bien creux et prévisible sous bien des angles, servi par un casting stéréotypé et peu attachant.

Ajoutez à cela que l’humour ne fonctionne pas (le comble pour une comédie horrifique mais c’est malheureusement un constat qui devient légion dans le milieu) : les gags sont lourds pour ne pas dire puérils, les punchlines sont ridicules, les battles verbales entre marocains et afro-américains s’avèrent rapidement usantes et nombreux passages censés être amusants font l’effet d’un bon pétard mouillé… Alors oui quelques gags ou joutes verbales sont divertissants mais leur nombre est très limité sur ce film qui ne dure que 1h20 (une durée qui n’est finalement pas une mauvaise chose car cela empêche de rajouter en plus à tout cela du remplissage inutile pour rallonger la recette de ce plat hollandais peu savoureux au final).



Du côté des personnages, nous retrouvons la sempiternelle bande de loosers débiles qui en font des tonnes. Parmi cette belle brochette d’imbéciles nous avons un fêtard marocain incapable de faire quelque chose de bien dans sa vie (si ce n’est foutre dans la merde son frère Aziz ou rentrer en conflit systématiquement avec ses acolytes), deux blacks pensant qu’à déconner et à faire les idiots (des crétins à la hauteur de leurs armes ridicules : une boule de bowling pour l’un et un lanceur de balles de tennis pour l’autre), deux frères vendeurs de kebabs reconvertis en ninjas pathétiques ou encore un soldat russe qui en fait des tonnes…
Seuls notre héros et une jeune flic semblent normalement constitués mais ces derniers sont clairement effacés par les autres personnages qui les accompagnent et les imbécillités dont ils font preuve tout au long du film.

Stéréotypés au possible pour certains d’entre eux, ce n’est certainement pas du côté des vivants que nous trouverons quelque chose à se mettre sous la dent dans ce petit DTV. Non, la bonne surprise par contre proviendra des morts vivants, bien plus appréciables en raison des maquillages correctement réalisés il faut l’avouer.

Du côté des effets spéciaux, là aussi c’est loin d’être mauvais (quelques passages bien saignants, des membres arrachés, des têtes éclatées, des belles giclées de sang vert et rouge…) mais malheureusement les quelques scènes gores sont finalement assez rares et s’oublient rapidement face à la lourdeur de tout le reste.

Alors oui le film offre quelques originalités comme des twists finaux sympathiques (mais faut-il attendre la fin du film pour s’enthousiasmer ?), la mise à mort d’un des membres de notre fine équipe de bras cassés (certes un peu longuette mais amusante sur le début), les apparitions d’un présentateur de JT un brin décalé ou encore (chose déjà vue mais appréciable ici) la mise en scène de type jeu vidéo de baston lors d’une scène de bagarre avec des zombies (barres de vie des zombies sur les côtés de l’écran, noms des coups cités par un commentateur ou encore découpage de la bagarre en rounds dont le fameux final round…) mais toutes ces petites choses réussissent-elles à faire oublier tout le reste ? Clairement non…



Avec son scénario vu et revu (rien de bien transcendant dans cette nouvelle histoire d’invasion de zombies), son humour raté à de nombreuses reprises ou encore ses personnages stupides, "Kill dead zombie !" ne restera indéniablement pas dans les annales de la comédie horrifique.
Restent certes quelques bonnes tirades, deux-trois bons effets spéciaux parsemés tout au long du film et des zombies plutôt bien maquillés mais le bilan est maigre, trop maigre pour marquer les esprits comme certains ont pu le faire dans le milieu de la comédie horrifique.

On ne déteste pas mais on n’en redemande pas pour autant dirons-nous…


Teaser :










Du même réalisateur :