RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Marc Meyers

Scénariste
Alan Trezza

Date de sortie
2019

Genre
comédie horrifique

Tagline


Cast
Alexandra Daddario
Maddie Hasson
Amy Forsyth
Keean Johnson


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Tim Williams

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 3
(1 vote)
Alexis, Val et Bev se rendent à un concert de heavy metal, malgré les nombreux meurtres, apparemment liés à un culte satanique, qui endeuillent la région. Sur place, elles font la connaissance de trois garçons, Mark, Ivan et Kovacs, qui rêvent de devenir des stars du rock. Alcool aidant, Alexis propose aux garçons de terminer la soirée chez elle. La soirée ne va malheureusement pas se passer comme prévu...



L'AVIS :


Pour son cinquième film, le réalisateur de My Friend Dahmer, Marc Meyers, a choisi de s'orienter vers la comédie horrifique avec We Summon the Darkness. Avec ses nombreuses références au heavy metal (Cliff Burton a droit à son éloge mérité entre autres), avec son casting très sympa (la magnifique Alexandra Daddario en tête évidemment mais aussi Maddie Hasson, Amy Forsyth ou Keean Johnson, le petit copain d'Alita dans Alita Battle Angel...), avec son humour et ses situations cocasses qui nous font souvent sourire, avec son ambiance satanique 80's et avec l'emploi à contre-courant de Johnny Knoxville, We Summon the Darkness n'essaye pas de péter plus haut que son cul ou de se faire passer pour ce qu'il n'est pas.



Avouons-le sans détour, le film de Marc Meyers ne vole pas bien haut et recycle à tour de bras de séquences qu'on a déjà vu dans d'autres films de ce type. Pas de quoi se relever la nuit, c'est sûr. Néanmoins, pour passer 90 minutes pas prise de tête et profiter de la silhouette ultra sexy d'Alexandra Daddario, relookée ici en gothique-girl, pas de quoi se priver de cette sympathique comédie horrifique qui nous permet d'apprécier cette ravissante actrice dans un rôle totalement azimuté et de la laisser exprimer sa folie sans aucune retenue. Il faut la voir péter un câble auprès de ses deux copines et tenter le tout pour le tout de rester en vie.



Après une première demi-heure un peu laborieuse, une fois arrivée dans la maison d'Alexis, les scènes dynamiques s'enchaînent sans temps mort et réservent quelques surprises, le tout dans une ambiance festive et déjantée, parsemée de quelques petites éclaboussures sanglantes. Même si We Summon the Darkness est un pur film de divertissement qu'on pourra ranger à côté de Jennifer's Body par exemple, son réalisateur n'en oublie pas de faire la nique à ceux qui critiquent la musique métal ou qui rangent, sans les connaître les fans de ce style de musique dans la catégorie des "psychopathes sataniques" ! En gros, pas sur que Christine Boutin apprécie We Summon the Darkness et c'est tant mieux !



A voir principalement pour se marrer entre potes et si vous êtes fans d'Alexandra Daddario bien sûr ! Ça fait plaisir de la retrouver dans ce type de petite série B bien fun et ça prouve qu'elle n'a toujours pas pris la grosse tête et qu'elle se montre tout aussi à l'aise dans des comédies romantiques, dans des blockbusters à grand spectacle ou dans des films de genre !

LE TRAILER :











Du même réalisateur :