RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Matthieu Rostac, François Cau

Editeur
Hachette Heroes

Date de sortie
2019

Nombre de pages
288

Langue
français

Couleur
Oui



Votre note: -
Moyenne: 5.5
(2 votes)


Les chiffres parlent pour lui : 350 millions d’ouvrages vendus depuis la publication de son premier roman en 1974, un corpus d'une cinquantaine de romans et deux cents nouvelles...
Stephen King, c’est aussi plus de 80 transpositions de ses écrits sur grand et petit écrans à travers le monde, ce qui fait de lui l’auteur vivant le plus adapté. Son empreinte sur la pop culture, immense, indélébile, se manifeste à travers de multiples œuvres marquantes, du Carrie de Brian de Palma à la première saison de Mr Mercedes en passant par les chemins détournés du Shining de Stanley Kubrick. Ses excroissances télévisuelles (Les Vampires de Salem, « Il » est revenu...) ont traumatisé plusieurs générations. Les projections de ses tropes sous toutes leurs formes ont balisé notre façon d'appréhender le fantastique, l'horreur... comme le cinéma d'exploitation dans son ensemble, de la série B à la série Z. Pour écrire ce guide exhaustif, les deux auteurs ne se sont rien épargnés : les 4413 pages du cycle de la Tour Sombre, les 5 saisons de la série Haven, les 10 films de la saga des Enfants du Maïs, et même les 19 heures du soap opera indien vaguement inspiré de Ça. Qu’ils aiment ses livres, ses films, ou les deux, les fans de Stephen King trouveront dans ces pages la totalité des adaptations des romans de Stephen King, décortiquées et mises en rapport avec l’œuvre originale.

L'AVIS :

Stephen King. Un nom connu par des millions de lecteur. Ma première rencontre avec cet écrivain date de 1982. J'avais 8 ans et ma mère était adhérente au club France Loisirs. Elle me laissait choisir un livre tous les trimestres. En cette année 1982, la couverture d'un livre présent dans le catalogue France Loisirs m'a impressionné : celle d'un gros chien, un saint-bernard, dont la mâchoire et le pelage autour du museau étaient tâchés de gouttes de sang. Le titre du livre : Cujo. Ce fût mon premier roman du maître du Maine. En 1984, mon père m'emmenait voir au cinéma Chrstine. Le lendemain, j'achetais le roman. Ensuite, à chaque nouveau livre de SK qui apparaissait, j'allais l'acheter. Sans toujours les lire d'ailleurs vu mon jeune âge à l'époque mais qu'importe. Stephen King était devenu un membre de ma famille. J'ai depuis lu beaucoup de ses romans et vu beaucoup des adaptations qui en ont été tiré, avec plus ou moins de bonheur il faut bien le reconnaître.

A ce jour, il existe donc plus de 80 adaptations de ses écrits, que ce soit pour le cinéma ou la télévision (téléfilms ou séries). Pas facile de s'y retrouver. La chose la plus intéressante quand on se lance dans la vision d'une adaptation étant : est-ce fidèle au livre original ?

Avec D'après une Histoire de Stephen King, édité chez Hachette Heroes, répondre à cette question va devenir aussi simple que d'envoyer un SMS.

Car oui, mesdames, messieurs, fans du King (pas Elvis hein, vous l'aurez compris), les deux auteurs de cet ouvrage, Matthieu Rostac et François Cau ( ce dernier étant un collaborateur régulier du site Nanarland) ont abattu un travail absolument pharaonique pour que leur livre soit un guide quasi définitif sur leur auteur favori. Déjà, ils ont relu TOUS les romans et nouvelles de SK, parfois même en langue anglaise pour mieux s'imprégner du texte et voir s'il n'y a pas de souci de traduction. Ensuite, ils ont visionné TOUTES les adaptations existantes et même plus ! Et ils se sont livrés à une étude titanesque de l'Oeuvre avec un grand O, analysant romans et adaptations, et notant toutes les différences entre les deux, tout en regroupant des thématiques cher à SK, des idées qu'on retrouve dans ses diverses histoires, thèmes qu'ils ont représentés par des idéogrammes parfaitement compréhensibles et qui nous font pénétrer plus avant dans l'univers de SK.

De Carrie, son premier roman paru en 1974, jusqu'à Castle Rock, dernière série en titre adapté de l'univers de SK, tout est passé au crible et à la plume des deux auteurs. Résumé des histoires issues de romans ou nouvelles, présentation des adaptations (et même des suites parfois illégitimes, comme celles des Démons du Maïs qui compte 10 films !!), analyse et avis sans langue de bois (on n'est pas dans la vénération aveugle et ce qui doit être dit est dit, même si c'est un avis négatif ou mitigé), insertion des idéogrammes précités (baptisés ici les "Stephen King-Ismes" et surtout, la notion la plus précieuse de cet ouvrage, le fameux "taux de fidélité" et la citation des différences ou modifications présentes dans l'adaptation vis à vis de l'histoire du King.

Le tout dans une présentation agréable, très coloré, avec un design original de Guillaume Brindon, et quelques couvertures de livres ou affiches de films. Une mise en page bien pensée avec parfois, un petit bémol quand le texte chevauche un dessin ce qui le rend un peu dur à lire pour moi qui a des lunettes mais c'est très rare et dans l'ensemble, cette mise en page graphique est vraiment très classe !

On apprend des tas de choses, on découvre des tonnes d'adaptations dont on n'a jamais entendu parler (les Dollar Babies !) et s'il y a bien une chose de sûr, c'est qu'on va se replonger dans ce guide à chaque lecture d'une histoire du King ou à chaque vision d'une adaptation ! En clair, cet ouvrage de 288 pages devient d'entrée de jeu un indispensable pour tout fan de Stephen King et doit figurer dans toute bonne bibliothèque, chaudement rangé à côté des romans du maître de l'effroi et du suspense ! Un ouvrage de référence ? Assurément.



5/6 - Stéphane Erbisti