RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Yukito Kishiro

Editeur
Glénat

Date de sortie
1990

Nombre de pages
208

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Afin d'affronter Jashugan en défi, Gally doit déjà livrer bataille lors d'un match de Motorball de seconde ligue. Ce match sera aussi l'occasion pour elle de choisir quel combattant viendra l'aider contre Jashugan. Se déroulant sur le circuit Gregory, le match de Motorball va se montrer particulièrement violent et Gally devra mettre en avant son expérience et toutes ses capacités si elle veut en sortir vivante. Ido, de son côté, continue de soigner Jashugan mais il ne peut s'empêcher de rencontrer Gally pour avoir des explications sur sa motivation d'être joueuse de Motorball...

L'AVIS :

Un tome 4 à nouveau entièrement consacré au Motorball, avec deux matchs qui ne font pas dans la dentelle !

Le premier match, celui de seconde ligue, va se révéler éprouvant pour tous les combattants et Yukito Kishiro ne va pas ménager ses créations ! Les 100 premières pages sont donc un pur condensé de bruit et de fureur, dans lesquelles les combattants-cyborgs vont user de toutes leurs ruses et de toutes les compétences pour éliminer l'adversaire !

Avant la rencontre contre Jashugan, l'auteur réserve à Gally un petit moment d'émotion en lui faisant retrouver Ido tout d'abord puis en lui faisant perdre l'un de ses entraîneurs.

Gally a également des flashs sur son passé et notamment sur le "maître" qui lui a enseigné la technique de Panzer Kunst. On apprend que ce "maître" l'appelle "Yoko". On ignore tout de l'endroit où ces flashs se déroulent, est-ce la terre, Zalem, une autre planète ? En tout cas, tout ça est diablement intrigant.

Le duel tant attendu avec Jashugan a bien lieu et ne décevra pas les lecteurs, surtout que l'émotion est également au rendez-vous et se conjugue à merveille à l'action.

Ce tome 4 vient clore l'arc narratif du Motorball et on est impatient de savoir ce que Yukito Kishiro réserve à Gally et àses lecteurs dans le prochain tome !

5/6 - Stéphane Erbisti