RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3
(1 vote)
Après que Thanos a décimé la moitié de la population, les survivants parmi les Avengers tentent de se reconstruire et de trouver une solution. Celle-ci pourrait venir de Ant-Man qui pense qu’un voyage dans l’univers quantique permettrait de remonter le temps et de récupérer les pierres d’infinités avant Thanos et donc de changer le cours de l’Histoire…



L'AVIS :

Après un sensationnel "Avengers Infinity Wars" qui a laissé tout le monde sur la carreau de par sa qualité et son tétanisant final, dire que les fans attendaient tous "Avengers Endgame" est un euphémisme. Pour preuve, le film est le premier dans l’Histoire du cinéma à dépasser le milliard de recette pour son premier week-end d’exploitation. C’est donc avec une excitation à son maximum que je me suis rendu au cinéma avec mon fils pour voir comment nos Avengers allaient réussir à contre-attaquer le puissant Thanos et peut-être ressusciter tous les morts. Je serais direct : le film n’a pas totalement répondu à mes attentes et c’est pour moi une semi-déception.



La faute à une trop grande place accordée à l’humour (le personnage de Thor en prend pour son grade mes aïeux et je ne parle pas du look de Hulk, ce personnage est juste inexistant, merci de nous rendre notre géant vert destructeur par pitié), à des scènes qui tirent en longueur et qui versent encore trop dans l’humour balourd (la récupération des pierres dans le monde quantique) et, c’est là où le bas blesse le plus pour moi, à un réel manque d’enjeux. Du moins, ils sont bien présents ces enjeux, bien sûr, mais contrairement au film précédent, j’ai eu du mal à être vraiment concerné ou impacté. Même Thanos était moins représentatif d’une menace terrifiante que dans Infinity Wars, hormis à la fin où il donne toute la mesure de sa surpuissance.



La première heure du film est très bonne pourtant et le duel final est spectaculaire comme il faut. Il était temps me direz-vous parce qu’il se faisait attendre. Mais entre les deux, c’est parfois très laborieux. Et quel manque d’action ! Il en va de même pour l’émotion, qui pointe parfois le bout de son nez lors de certaines séquences, certes, mais pour être honnête, "Avengers endgame" a bien du mal à se montrer épique, à mettre en avant sa dramaturgie et à nous rallier à sa cause. Tout n’est pas à jeter bien sûr. Il y a de très belles scènes, de jolies images (Iron Man et Nebula perdus dans l’espace, magnifique) et surtout, point très positif, Captain America retrouve sa position iconique de leader et ça, c’est très bien. Les pouvoirs impressionnants de Captain Marvel sont bien mis en évidence et les relations tendues entre certains protagonistes sont aussi à mettre dans le positif.



Certains verseront sûrement une petite larme quand ils découvriront le sort qu’ont réservé les scénaristes à certains personnages emblématiques. L’ultime séquence est à ce titre très belle et très réussie. Au final, Avengers endgame a soufflé le chaud et le froid sur moi. Je suis sorti de la salle avec un avis mitigé et un sentiment de déception qui a pris le dessus sur mon excitation première. Ce n’est pas un mauvais film mais certains parti pris ne m’ont pas convaincus.