RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Greg Hocfell

Editeur
Editions Elixyria

Date de sortie
2018

Nombre de pages
161

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Des entrailles de la Terre peuvent surgir les ombres du passé. Mickaël, jeune saisonnier à Couronne-Sur-Mer, va l'apprendre à ses dépens, entraînant avec lui sa compagne, Luce, dans les rouages d'un effroyable complot, dans l'antre du mensonge. Là-bas, face à l'océan, dans les abîmes d'une grotte aux légendes urbaines effrayantes, quelque chose s'est réveillé...

L'AVIS :

J'avais été totalement comblé par la petite nouvelle de Greg Hocfell intitulée SK, uchronie-hommage à Stephen King qui, en 31 pages, nous embarquait dans un voyage nostalgique et touchant. J'avais donc hâte de découvrir Menteurs, roman de 161 pages dont la couverture, très lovecraftienne avec ces tentacules qui sortait d'un parapluie, avait déjà attisé ma curiosité.

Encore une fois, le texte de Greg Hocfell m'a embarqué instantanément dans cet univers en effet très lovecraftien ! Avec un déroulement de l'histoire bien rythmé, sans temps morts, Menteurs nous entraîne à la suite de Michael, un jeune homme travaillant comme saisonnier au côté de Roland, un vieux de la vieille qui doit justement le former pour qu'il assure le boulot durant juillet-août. Un job d'homme d'entretien dans la petite ville de Couronne-sur-Mer, qui consiste à garder la ville et sa plage propre pour les touristes. Le duo formé par Roland et Michael est très bien écrit et leur relation fait mouche, notamment de par l'aspect colérique et impulsive du vieux Roland, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui ne pratique guère la langue de bois. On a tous les clichés du vieil employé qui croit tout savoir sur tout et veut se faire mousser auprès du débutant qu'on lui a collé dans les basques. Tout l'inverse de Michael, plutôt timide et réservé et qui accepte sans broncher les ordres de son mentor.

Un duo hautement sympathique, qui va se voir confronter à un événement imprévu, que n'aurait pas renié Mulder et Scully. Un résident de Couronne-sur Mer a vu une drôle de carcasse sur la plage et Roland et Michael sont en charge d'aller la déblayer. Ce qui semble n'être qu'une simple mission de routine pour des agents d'entretien va vite se révéler une mission périlleuse et surtout très étrange, car il semblerait qu'au fond de "la grotte du Calmar", nom donné à une grotte devenue lieu touristique, une créature tentaculaire se soit installée... à moins qu'elle n'y réside depuis des millénaires !

Les influences et les clins d'oeil à Lovecraft sont nombreux, et notamment aux créatures fantastiques et innommables que l'auteur de Providence a créé. Bénéficiant d'un bon suspense et d'un enchaînement de situation qui nous donne envie de connaître les tenants et les aboutissants de cette histoire, Menteurs nous propose un voyage mystérieux, qui va s'enfoncer de plus en plus vers le fantastique au fur et à mesure des pages.

L'introduction d'un troisième personnage, Luce, la petite amie de Michael, va en effet permettre à l'auteur de nous surprendre encore plus et de mettre en avant son imagination et son inventivité.

Franchement, impossible d'être déçu par Menteurs. On suit l'histoire comme on regarde une bonne série B catégorie "monstre et paranormal" et on y prend un réel plaisir. Vraiment un auteur à suivre ce Greg Hocfell ! On remerciera les éditions Elixyria d'avoir édité ce court roman qui mérite vraiment un beau succès !

Menteurs est disponible en format broché ou au format Kindle
-> https://www.editionselixyria.com/collections/elixir-of-ghost/menteurs/

5/6 - Stéphane Erbisti