RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Maxime Chattam

Editeur
Albin Michel pocket

Date de sortie
2015

Nombre de pages
334

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis… S’il n’y avait Jon Petersen. Il est ce que l’humanité a fait de pire, même le diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là… sans doute réveillera-t-il l’envie de tuer qui sommeille en vous.

L'AVIS :

C'est le premier roman que je lis de celui qui est considéré comme le nouveau maître du thriller glauque made in France. Maxime Chattam est devenu en l'espace de quelques années une référence incontournable dans le genre et ses romans se vendent par milliers à chaque nouvelle parution.

J'ai choisi Que ta volonté soit faite car c'est une histoire indépendante, Maxime Chattam ayant écrit pas mal de "série" avec des romans qui se suivent, comme sa Trilogie du Mal ou sa saga Autre Monde par exemple. De plus, le quatrième de couverture m'a plutôt séduit et intrigué. L'histoire allait nous présenter un certain Jon Petersen, que tout le monde décrit comme étant le plus méchant homme de la Terre, le Mal incarné. La citation "la fin est aussi spectaculaire qu'inattendue", parue dans Femme Actuelle, m'a également interpellé.

L'histoire nous est racontée par un narrateur qui a vécu dans la petite ville de Carson Mills et qui a connu Jon Petersen. On ne connaîtra jamais l'identité de ce narrateur, même si on la devinera aisément à la toute fin du livre. Avec Que ta volonté soit faite, Maxime Chattam nous entraîne dans un univers de violence assez malsain et qui ne laisse aucune place à l'humour. Tout y est très sombre, glauque, nihiliste. Une plongée vertigineuse dans l'âme humaine et ce qu'elle a de plus mauvaise en somme, voilà ce qui attend le lecteur.

Très bien développé, la personnalité de Jon Petersen risque fort de vous hanter une fois les pages de ce roman refermées. C'est un personnage effectivement d'une cruauté et d'un sadisme hallucinant et les exactions qu'il va commettre au fil des pages vont nous mettre bien mal à l'aise. Viols à répétition, meurtres d'animaux, violences conjugales, prostitution, tout y passe et dieu sait que personne n'a envie de croiser la route de Jon Petersen à Carson Mills. Seul le shérif de cette petite bourgade ose aller à sa rencontre, mais avec la boule au ventre.

Un shérif attachant, qui peine à démêler toutes ces affaires de viols supposés qui lui tombent dessus. On a envie de l'appeler et de lui dire que le coupable est sous ses yeux mais on ne peut pas.

Avec une écriture précise, Que ta volonté soit faite va lessiver votre esprit et vous laisser les mains moites.

Quant à la pirouette finale que Femme Actuelle a trouvé spectaculaire et inattendue, elle l'est effectivement.

Pas déçu de ma première incursion dans l'univers très noir de Maxime Chattam.

5/6 - Stéphane Erbisti