RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Genre
FPS

Systeme
PS4

Developpeur
First Contact Entertainment

Annee
2018

Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Dans Firewall Zero Hours, vous incarnez soit un attaquant, soit un défenseur et devrez lutter à quatre contre une équipe adverse également composée de quatre joueurs, le tout dans l'univers de la réalité virtuelle...
L'AVIS :

La réalité virtuelle et son côté totalement immersif propose une expérience de jeu absolument hors norme pour le joueur. Il suffit de jouer à Resident Evil 7 "à plat" puis en "VR" pour voir toute la différence. On ne joue plus en VR, on "vit" le jeu. Et ça fait toute la différence.

L'éditeur First Contact Entertainment a eu la très bonne idée d'adapter le concept du FPS façon Rainbow Six Siege / Counter Strike à l'univers du VR. Avec Firewall Zero Hours, on a clairement un Rainbow 6 Siege en réalité virtuelle ! Un rêve devenu réalité pour tous les fans de ce FPS déjà culte car cette fois, ce n'est pas un personnage que vous allez jouer mais c'est bien vous qui allait prendre par à l'action. Surtout que Firewall Zero Hours est compatible avec l'AIM Controller et que la sensation d'avoir une vraie arme dans les mains s'en trouve décuplée.



Pour le moment, le contenu de Firewall Zero Hours n'est pas très étoffé mais les ajouts devraient se faire progressivement si le jeu est un succès, ce qu'il devrait être vu les nombreux commentaires positifs provenant de la communauté de gamers.

Concrètement, il n'y a qu'un mode de jeu pour l'instant : vous devez pénétrer dans divers bâtiments (les cartes) pour trouver un ordinateur et le pirater si vous êtes attaquants et à l'inverse, vous devez protéger du piratage l'ordinateur si vous êtes défenseurs, le tout dans un temps imparti. Voilà votre unique mission pour le moment. Par contre, vous pouvez jouer à ce mode en solo (vous êtes seul et devez combattre des personnages gérés par l'IA), en partie privé avec vos amis ou en multijoueur. Mais il n'y a aucune campagne, aucune histoire. Ah oui, il y a également un petit mode tutoriel pour vous expliquer les touches et comment jouer.

Dans le mode multijoueur, vous pouvez jouer en escouade si trois autres de vos amis ont le jeu et combattre quatre autres personnes qui vous sont inconnus. Rien de bien neuf à ce niveau, tout le monde connaît ce principe si tant soit peu qu'on soit fan de FPS.

Au niveau des cartes et des lieux, c'est franchement pas mal du tout. Au nombre de neuf, ces cartes proposent plusieurs points d'entrée pour les attaquants et s'avèrent assez labyrinthiques, avec des portes à ouvrir, de nombreux couloirs à explorer et pas mal de zones dans lesquelles vous pouvez vous faire shooter par l'adversaire. L'expérience de jeu étant en VR, vous n'allez pas avancer comme un bourrin mais bien de manière tactique et prudente, de peur de vous prendre une balle dans la tête trop rapidement.



Il n'y a qu'une seule manche par partie. A chaque fois, on retourne dans le matchmaking, soit pour inverser attaque / défense, soit pour trouver une autre partie. Ce passage obligé ralentit un peu le rythme du jeu. On en profite pour choisir entre les différents personnages proposés et les armes disponibles.

A savoir que chaque partie réussie augmente votre XP et va vous permettre de débloquer d'autres personnages, d'autres armes (primaires et secondaires), d'autres éléments d'armes (silencieux, poignée ergonomique...) et d'autres objets lethals ou non (grenade, fumigène, etc...). De quoi donner de l'intérêt aux parties et d'augmenter sa durée de vie.

Concernant les graphismes, VR oblige, il n'y a rien d'extraordinaire mais franchement, le jeu est assez beau et plaisant à regarder. Les déplacements sont fluides, hormis les rotations qui se font par à coups (par défaut). La précision du AIM Controler est assez bluffante mais il faut souvent le recalibrer pour le moment. Un patch correctif à ce niveau devrait être envisagé par les développeurs, du moins je l'espère.



En tout cas, après quelques parties en multijoueur, et malgré un côté un peu répétitif vu l'unique mode de jeu, Firewall Zero Hours s'avère hautement addictif et se classe d'emblée parmi les jeux VR à posséder absolument. Une bien belle réussite qui plonge le joueur dans l'action et le stress permanent. Franchement, si vous êtes fans de FPS et de Rainbow Six, il ne faut pas hésiter un seul instant !

Concernant le "motion sickness" qu'on peut ressentir lors de certains jeux VR, il est quasi inexistant pour moi dans ce jeu.

La balle est donc dans votre camp mais aussi dans celui des développeurs qui vont, tout le monde le souhaite, peaufiner encore leur excellent jeu et proposer des mises à jour de qualité, avec nouvelles cartes, nouvelles armes et surtout d'autres modes de jeu.

5/6 - Stéphane Erbisti