RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION
JEUX (VIDEOS, DE SOCIETE...)


Auteur
Collectif

Editeur
Akileos

Date de sortie
2017

Nombre de pages
208

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Le comic "The Haunt of Fear" est apparu en mai 1950, en remplacement de la série "Gunfighter". Il vient rejoindre les deux autres comics d'horreur édité également par la firme EC COMIC, à savoir "Tales from the Crypt" et "The Vault of Horror". Chaque numéro du magazine présente quatre histoires délicieusement macabres...

L'AVIS :

Après un premier tome sorti en 2015, dont vous pouvez retrouver la chronique sur le site, l'éditeur Akileos nous offre pour cette fin d'année 2017 l'attendu Tome 2 de THE HAUNT OF FEAR

Toujours présenté dans une version luxueuse, avec couverture couleur cartonné et papier de qualité, ce second volume nous présente les 28 histoires qui composaient les numéros 8 à 14 du comic d'origine. Des numéros parus de juillet 1951 à juillet 1952.

Fidèle à son concept, The Haunt of Fear a pour maîtresse de maison la vieille sorcière, qui fait bouillir son chaudron répugnant pour nous concocter des histoires horrifiques et macabres. Une hôte pas si déplaisante que ça puisqu'elle n'hésite pas, à chaque numéro, à inviter ses deux compagnons, le Gardien de la Crypte et le Monstre du Caveau de l'horreur. Chaque numéro nous livrent donc deux histoires racontées par la vieille sorcière, une par le Gardien de la Crypte et une par le Monstre du Caveau de l'horreur. Ce qui est assez sympathique car chacun de ces lugubres conteurs tentent de tirer la couverture et d'être celui qui aura raconté l'histoire la plus horrible !

Et de l'horreur, il y en a à revendre dans les 28 histoires de ce volume 2 ! Les trois macabres personnages rivalisent d'ingéniosité pour nous faire frissonner et sortent le grand jeu : zombie revanchard, chiens affamés dévorant des amants infidèles, momie vampire, réducteurs de têtes, fruits contaminés provoquant le pourrissement du corps, Blob visqueux, sérum de vieillissement, main de gorille embaumé vivante et réalisant des vœux, entreprise de pompes funèbres pas très catholiques, matador mort vivant, mari trompé se vengeant de manière très "acide", invasion de cafards et autres vermines, tatouage vivant et j'en passe, l'imagination des scénaristes fait à nouveau merveille, le tout sous le trait de crayon de dessinateurs talentueux, à l'image de Jack Kamen, Jack Davis, Joe Orlando, Graham Ingels ou George Roussos par exemple.

Les dessins, en noir et blanc ici, apportent une réelle dimension macabre aux histoires et servent parfaitement les récits qu'ils illustrent, avec moult détails, que ce soit au niveau des lieux ou des personnages, humains ou monstres.

Parmi les 28 histoires, je retiendrais particulièrement "Oh ! Le ptit Monstre", qui est l'histoire de la naissance de la vieille sorcière (avec des parents pareils, on comprend mieux sa méchanceté et son état). J'ai également adoré l'histoire "Par Amour de la Mort" et son personnage qui rêve de vivre des funérailles majestueuses en étant au première loge, soit à l'intérieur du cercueil ! La chute de cette histoire est juste géniale !

Si vous êtes fan de cette époque faste de la bande-dessinée horrifique (les 50's), ruez-vous sur ce second volume de The Haunt of Fear, doux frissons et plaisir assurés !

http://www.akileos.com/

5/6 - Stéphane Erbisti