RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Stephen King

Editeur
J'ai Lu

Date de sortie
1980

Nombre de pages
465

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Dès l'enfance, le terrible pouvoir de la petite Charlie s'est révélé: qu'un objet, un animal, un être humain provoque en elle la moindre crainte, la moindre tension... et il se trouve aussitôt livré aux flammes ! Aujourd'hui la douce et jolie Charlie a sept ans et le cauchemar demeure. Certes, elle sait à présent que son pouvoir est un mal qu'elle doit combattre sans relâche pour en être un jour libérée, délivrée. Alors, de toutes se forces, Charlie lutte, mais la pulsion souvent l'emporte et déferle. Indomptable, criminelle.
Et l'enfant cède au désespoir. Comment ses parents pourraient-ils lui avouer l'atroce vérité - cette imprudence fatale qu'ils ont commises avant sa naissance ? A quel destin Charlie est-elle vouée ?

L'AVIS :

"Charlie" est le sixième roman de Stephan King, après "Carrie", "Salem", "Shining", "Le Fléau" et "Dead Zone" (ou le huitième si on intègre les romans "Rage" et "Marche ou Crève" parus sous son pseudonyme de Richard Bachman).

Sorti dans la collection "épouvante" de l'éditeur J'ai lu, "Charlie" risque de décevoir les lecteurs qui s'attendent à frissonner à la lecture des mésaventures de cette petite fille sept ans possédant des pouvoirs de pyrokinésie. En effet, "Charlie" n'a rien d'un roman d'épouvante. C'est avant tout la très belle histoire d'un père et de sa fille, Andy et Charlie McGee, possédant tous deux des pouvoirs apparus suite à des tests effectués dans un laboratoire. Ce duo père / fille, magnifiquement ciselé par Stephan King, va devoir lutter pour sa survie en tentant d'échapper à La Boite, une agence gouvernementale possédant les pleins pouvoirs et qui aimerait bien capturer Andy et surtout Charlie, pour contrôler leurs pouvoirs à des fins militaires entre autres.

Dans sa première partie, Stephen King nous dépeint la longue traque d'Andy et Charlie par les agents de La Boite. Une poursuite haletante, ponctuée de nombreux flashbacks évoquant la vie d'Andy à l'époque des tests du Lot Six, un nouveau produit qui aura des conséquences bien particulières sur sa vie, sur celle de sa future femme (rencontrée également au centre de recherche) et bien sur sur son futur enfant, Charlie. Cette alternance entre course-poursuite et vie antérieure des personnages est vraiment très efficace et nous permet d'éprouver une réelle empathie envers Andy et Charlie, de nous faire vivre leur calvaire en nous impliquant émotionnellement avec eux. King nous livre vraiment un très beau portrait de ses deux personnages principaux.

Pierre angulaire de cette histoire touchante, la petite Charlie McGee bien sûr. Cette petite fille de sept ans, déjà très mature dans sa tête, est certainement l'un des plus beaux personnages jamais créés par Stephen King. Au fil de ses mésaventures, on n'a qu'une envie : aller la chercher, l'extraire de cet enfer, la protéger. Même si elle doit avoir un comportement presque adulte face à la situation qu'elle vit, il n'en reste que Charlie est une petite fille, sensible, en proie à la peur et au questionnement face au monde qui l'entoure.

Comme déjà dit, "Charlie" n'a rien d'un roman d'épouvante. Cela ne l'empêche pas de nous offrir quelques passages fort en suspense et en tensions, dont notamment l'excellente partie se déroulant dans une ferme, passage qui va laisser à la petite Charlie tout le loisir de faire une démonstration en force de ses pouvoirs brûlants.

Dans la seconde partie du récit, Andy et Charlie ont été capturé par La Boite et on va assister à la vie de chacun d'eux. Une seconde partie tout aussi intéressante, qui met en avant un troisième personnage, bien antipathique celui-ci puisqu'il n'a pour but que de devenir ami avec Charlie pour mieux pouvoir la tuer et la regarder dans les yeux quand la vie quittera son corps. Du nom de John Rainbird, c'est un personnage très bien écrit, intriguant et mystérieux, dont les troubles motivations viennent de ses racines indiennes.

Road Movie émotionnel, destin tragique d'un père et de sa fille, "Charlie" ne vous laissera pas de marbre et saura sans aucun doute vous envoûter malgré l'absence totale de séquences horrifiques. Pour ma part, j'ai dévoré ce roman et j'ai vraiment été embarqué avec Andy et Charlie dans leur périple invivable. Un très bon cru de Stephen King pour ma part. La lecture est plaisante, jamais ennuyeuse.

Un film avec Drew Barrymore a été réalisé à partir du roman par Mark Lester en 1984.

5/6 - Stéphane Erbisti