RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Emmanuel Vincenot, Emmanuel Prelle

Editeur
Wombat

Date de sortie
2017

Nombre de pages
160

Langue
français

Couleur
Oui



Votre note: -
Moyenne: 4
(1 vote)


Connaissez-vous le King Kong indien ? L’Indiana Jones polonais ? La Batwoman mexicaine ?… Nanar Wars présente les plus étonnants piratages de grands succès hollywoodiens hors des États-Unis, soit trente-cinq films tous plus délirants et kitsch les uns que les autres : le Rambo argentin, un E.T. espagnol, la version bollywoodienne de Zorro (avec ses numéros dansés), la copie hongkongaise de Robocop, mais aussi Tijuana Jones, Rambito y Rambón et Jarry Putter… Entre autres titres, car l’énergie des faussaires est sans limites et leur production surabondante...

L'AVIS :

Décidément, le nanar cinématographique est à l'honneur ces derniers temps. Après les deux ouvrages de François Forestier parus dans les 90's ("101 nanars" et "le retour des 101 nanars"), après la sortie des deux volumes "Nanarland" conçus par l'équipe su site du même nom, voici que débarque dans toutes les bonnes librairies Nanar Wars de Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle aux éditions Wombat.

Déjà auteurs de livres rédigés en collaboration (Anticyclopédie universelle (2007), Le Grand Livre du futur (2010) et L’Élevage des enfants (2014), Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle ont toujours mis beaucoup d'humour dans leurs écrits et traiter des nanars semblait donc logique pour eux. Mais comme ce sujet à déjà été traité à plusieurs reprises, il fallait trouver un angle d'approche original. Cet angle, ce sera ce qu'on appelle des "rip-off" ou des imitations des grands succès hollywoodien (ou autre) pour parler français. Cet univers du "plagiat nanaresque", ils vont le découvrir en 2003 en apprenant l'existence de "Turkish Star Wars", version turque de la saga que tout le monde connaît. A partir de cette vision, leur vie va changer à jamais (bon, j'exagère un peu OK...)

Toujours est-il que les deux compères vont se passionner pour l'univers des imitation, des contrefaçons cinématographiques provenant de divers pays, au point de nous offrir aujourd'hui ce Nanar Wars hautement sympathique !

Le livre est découpé en trois parties, chacune nous présentant des chroniques enjouées, drôles, parfois moqueuses mais toujours respectueuses, d’œuvres hallucinantes et improbables :

LES HÉROS CLASSIQUES

TARZAN
- Tarzan Istanbul' da (Turquie)
- Adventures of Tarzan (Inde)
- Boner Raja Tarzan (Bangladesh)

ZORRO
- Zorro Kamcili Süvari (Turquie)
- Zorro (Inde)

KING KONG
- Shikari (Inde)
- Banglar King Kong (Bangladesh)

LES SUPER-HÉROS

SUPERMAN
- Süpermen Dönüyor (Turquie)
- Süper Selami (Turquie)
- Supersonic Man (Espagne)
- Superman (Inde)
- Banglar Superman (Bangladesh)

BATMAN
- James Batman (Philippines)
- Yarasa Adam (Turquie)

SPIDERMAN ET CAPTAIN AMERICA
- 3 Dev Adam (Turquie)

BATWOMAN
- La Mujer Murcielago (Mexique)

LES BLOCKBUSTERS

JAWS
- Bacalhau (Bresil)
- Tintorera (Mexique)
- Aatank (Inde)

STAR WARS
- Os Trapalhoes na Guerra os Planetos (Bresil)
- Turkish Star Wars (Turquie)
- Aaryamaan Brahmaand Ka Yoddha (Inde)

INDIANA JONES
- Klatwa Doliny Wezy (Pologne)
- Tijuana Jones (Mexique)

E.T.
- Badi (Turquie)
- El E.T.E y el OTO (Espagne)
- Los Extraterrestres (Argentine)

ROCKY
- Kara Simsek 1 (Turquie)

RAMBO
- Korkusuz (Turquie)
- Pembalasan Rambu (Indonésie)
- Rambito y Rambon (Argentine)

ROBOCOP
- Robo Vampire (Hong Kong)
- Banglar Robocop (Bangladesh)

JURASSIC PARK
- Chicken Park (Italie)

HARRY POTTER
- Jarry Putter (Mexique)

L'ouvrage se clôture par une interview des auteurs.

Présentées principalement avec l'affiche du film, et quelques fois des reproductions de jeux de photos, les textes mettant en avant ces œuvres farfelues nous informent sur le scénario (la majorité de l’histoire nous est racontée), nous en apprend plus sur les réalisateurs, nous livrent des anecdotes et nous indiquent quelles séquences cultes des films originaux ont été littéralement pompées par les réalisateurs Turques, Argentins, Mexicains, Italiens, Indonésiens et j'en passe.

Le titre de chaque chronique est une délicieuse trouvaille humoristique qui fait mouche à chaque fois ! On appréciera "Sitar Wars", "Tolérance Zorro", "Le réveil de la Farce", ""Burger Kong", "La Morue aux Trousses" ou autre "Juste une mise aux Poings" ! On sent un réel attachement des auteurs envers ces films dont ils se moquent gentiment et ils parviennent à nous communiquer leur passion avec une bonne dose d'humour, noir il est vrai.

La lecture de toutes ces chroniques s'avère instructives et amusantes. Elles donnent envie de se ruer sur le net pour dénicher ces plagiats qui ne s'en cachent même pas ! Certains sont trouvables en DVD, d'autres peuvent être vus via Youtube ou Dailymotion. A vous de jouer les explorateurs archéologiques si vous êtes fans de nanars ou juste un spectateur curieux de découvrir un autre univers cinématographique.

Nanar Wars est un ouvrage plaisant que je vous recommande vivement. J'aurai pensé trouver le "Robowar" ou le "Virus Cannibale" de Bruno Mattei dans ces pages, le plagiat de "Predator" et de "Zombie" étant assez marquant dans ces deux œuvres, tout comme le "Mahakaal the Monster", film Bollywoodien plagiaire des aventures de Freddy Krueger. A moins que ce ne soit prévu pour un éventuel Tome 2 ??

On aurait aimé trouver également plus de photos de ces productions délirantes, avoir une iconographie plus fournie. Mais ne boudons pas notre plaisir en tout cas, car il est bien réel à la lecture de l'ouvrage. Un ouvrage de qualité, présenté sur du beau papier, avec une couverture qui claque bien en plus. Il est vendu au doux prix de 19,90 euros ! Pas de quoi se saigner pour plonger dans ce monde exubérant et coloré.

http://www.nouvelles-editions-wombat.fr/livre-D7.html



4/6 - Stéphane Erbisti