RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Genre
RPG

Systeme
PS4

Developpeur
Square Enix

Annee
2016

Votre note: -
Moyenne: 4
(1 vote)


Vous jouez Noctis, prince du Lucius. Avec vos amis Gladiolus, Ignis et Prompto, vous quittez la capitale d'Insomnia pour vous rendre à Altissia afin de célébrer vos noces avec Dame Lunafreya. Peu de temps avant d'embarquer pour Altissia, vous apprenez qu'Insomnia a été attaqué, que votre père, le Roi Regis a été tué et que le cristal qui protège le monde d'Eos a été dérobé. Vous allez devoir parcourir le monde d'Eos à la recherche des armes divines des anciens rois du Lucius afin de pouvoir mener une guerre contre les forces des ténèbres, retrouver le cristal et reprendre le trône qui vous revient de droit... si vous échouez, les ténèbres envahiront définitivement le monde d'Eos et la vision du soleil ne sera qu'un lointain souvenir...

L'AVIS :

L'univers de Final Fantasy, franchise culte du monde des jeux vidéos, je ne la connaissais que dans mon souvenir de Final Fantasy VII joué sur Playstation 1. Ça date comme vous pouvez le voir. C'est donc quasiment vierge de toutes attentes que je me suis lancé à l'assaut de ce Final Fantasy XV qui s'est fait attendre de nombreuses années, les difficultés rencontrées par les créateurs relevant du parcours du combattant. Une attente qui a sûrement mis la barre bien trop haute et qui fait qu'au final, même si le jeu a recueilli de bonnes notes, les fans purs et durs de la franchise ont été quelques peu déçus. Le look même des personnages (des ados aux tenus gothiques) a provoqué des tensions au sein de la communauté.

Personnellement, vu que je n'y connais rien en FF et que j'y allais en terrain neutre, cette histoire au niveau du look des personnages ne m'a absolument pas dérangé. J'ai même trouvé que Noctis, le personnage qu'on incarne dans le jeu, avait beaucoup de charisme. Comme quoi...

Final Fantasy XV est un gigantesque monde ouvert nommé Eos. Il est divisé en trois territoires : le Lucis au Nord-Est, Accordo au Sud et Niflheim à l'Ouest. Votre quête vous emmènera évidemment dans toutes les contrées, même les plus reculées et vous devrez affronter bien des adversaires divers et variés pour parvenir à reprendre votre trône et ramenez la paix sur Eos.



Au début du jeu, vous êtes donc le prince Noctis, un ado un peu rebelle qui n'a guère conscience de sa destinée. Vous devez vous rendre à Altissia pour vous marier avec la belle Lunafreya, par amour (vous la connaissez depuis votre enfance) mais aussi pour raisons politiques, afin d'unifier vos deux royaumes et éviter une guerre. Les choses ne vont évidemment pas se passer de la meilleure des manières et Eos se retrouve en guerre, envahit par les armées du Niflheim et par des hordes de démons qui sévissent la nuit.

Final Fantasy XV nous propose un monde ouvert très riche, aux multiples décors divers et variés et bénéfice d'une belle réalisation technique. Le jeu est très beau et on prend plaisir à découvrir les paysages d'Eos et de ses contrées.

Pour vous déplacer, vous avez soit le choix de vous promener à pied (parfait pour contempler le paysage mais c'est looonnngggg), soit à dos de Chocobos (très sympa !) ou à bord de la Régalia, votre superbe voiture de sport que vous pourrez customiser au fur et à mesure de l'aventure. Une fois le jeu terminé, n'oubliez pas de revenir au Lucius pour apporter l'ultime modification à votre Régalia, modification qui la transformera en Regalia-F et vous permettra d'avoir une voiture volante !



Outre la trame principale, FF XV dispose de centaines de quêtes secondaires, dont des contrats de chasse, des objets ou des ingrédients à aller chercher pour les habitants, des poissons à pêcher et j'en passe. Ces quêtes secondaires, n'hésitez pas à les faire car, même si assez répétitives au final, elles vous permettront de développer les aptitudes de Noctis mais aussi de ses trois compagnons, tout en vous faisant gagner de l'argent pour pouvoir débloquer des compétences dans les divers arbres de compétences disponibles. Force, endurance, aptitude au combat, aptitude de magie, pouvoir des armes divines, aptitude de régénération grâce aux bons petits plats préparés par Ignis, toutes ces améliorations vous serviront à renforcer et augmenter l'EXP de vos personnages.

Il est donc essentiel de faire des quêtes secondaires pour accroître la puissance de Noctis et de sa garde personnel si vous voulez avoir une chance de survivre dans le monde d'Eos. Car de nombreux combats vous attendent au cours de votre mission et certaines créatures ou ennemis ne feront qu'une bouchée de vous si votre EXP est trop basse. Il en va de même pour l'obtention des armes divines, généralement cachées dans des donjons qui abritent des monstres assez puissants pour vous mettre une bonne raclée. Bref, armez-vous de patience et allez-y mollo sur les combats, contrats de chasse ou donjons si votre EXP n'est pas très élevé.

Au niveau des combats, terminé le tour par tour. FF XV offre des bagarres assez énergiques dans lesquelles vous allez pouvoir utiliser vos différentes armes ou user de votre magie et des sorts que vous aurez créé (glace, feu ou électricité). A vous également d'apprendre des "combos" pour optimiser vos attaques et votre défense. Les combats sont généralement assez nerveux et vos trois amis sont là pour vous aider, ne vous inquiétez pas. Ils disposent eux aussi de capacités spéciales et d'attaques dévastatrices.

Le petit souci au niveau des combats reste la position de la caméra, qui ne rend pas les affrontements très lisibles. Quand il y a beaucoup d'ennemis, le combat devient assez brouillon et on se demande même où se trouve notre personnage parfois. Rien de bien méchant mais ca peut perturber un peu le joueur.



En ce qui concerne l'histoire principale, j'ai mis du temps avant de la trouver passionnante. Il faut dire que le scénario, lors des six ou sept premiers chapitres, manque d'ampleur, de fougue, de passion. Et puis tout progresse d'un coup, l'histoire prend une nouvelle dimension, les liens entre les personnages s'amplifient, les tragédies deviennent touchantes et la quête initiatique du prince Noctis nous prend aux tripes pour ne plus nous lâcher jusqu'au puissant final, le tout sublimé par les jolis mélodies de Yoko Shimomura.

Avec des cinématiques très réussies et des dialogues efficaces, l'histoire de FF XV marque des points au fur et à mesure de sa progression et j'ai bien eu la dose d'action, d'héroïsme et de romance promis. Les derniers chapitres virent dans l'épique et nous tiennent en haleine, avec de sublimes moments de poésie.

J'ai passé environ 65H sur le jeu, en ayant accompli plus de 80 quêtes secondaires, de nombreux contrats de chasse et j'en passe. Ce voyage au pays d'Eos m'a assez enthousiasmé et je ne regrette pas du tout d'avoir joué à ce jeu, que je conseille à ce qui, comme moi, n'était pas familier avec l'univers des FF. Les créateurs de ce jeu ont d'ailleurs pensé à nous en priorité, comme il est dit au début du jeu : "un Final Fantasy pour les fans et les nouveaux joueurs". Une belle histoire, des personnages attachants (Noctis et Lunafreya), des combats tactiques et nerveux, des paysages magnifiques, laissez-vous tenter !







4/6 - Stéphane Erbisti



LUMIèRE SUR