RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Genre
Action

Systeme
PS4

Developpeur
Warner Interactive

Annee
2015

Votre note: -
Moyenne: 4.5
(2 votes)


Dans un univers post-apocalyptique, vous incarnez Max, un être solitaire qui se voit dépossédé de sa voiture par Scrotus et son armée de psychopathes. Après avoir fait la connaissance de Chum, un vieil homme expert dans l’art de la mécanique, vous allez devoir récupérer des pièces et de la ferraille afin que celui-ci puisse vous construire un véhicule surpuissant qui vous emmènera à travers le vaste territoire de Scrotus et ce, afin d’éliminer toute les factions armées de ce dernier. Une grande aventure faite de bruit et de fureur vous attend…



L'AVIS :

Assurément le meilleur film de 2015, « Mad Max Fury Road » de George Miller a droit à son adaptation vidéo-ludique. Une annonce que tout le monde a pris avec des pincettes, tant les adaptations de films en jeux vidéo n’ont que rarement donné satisfaction aux fans. Avec « Mad Max », Warner Interactive s’éloigne de la trame du film tout en gardant à l’esprit ce qui en a fait le succès et nous livre un excellent jeu d’aventure et d’action, qui rend justice haut la main aux exploits du guerrier de la route.

Situé dans un vaste monde ouvert, « Mad Max » vous emmènera en plein désert, dans différents territoires contrôlés par des chefs de guerre qui aimeraient bien en finir avec l’impitoyable Scrotus, véritable fou furieux qui commande une armée de Warboys tous plus psychotiques les uns que les autres et qui font régner la terreur dans les environs. A bord d’un véhicule que vous allez être amené à customiser à loisir pour en faire une parfaite machine de guerre avec l’aide de Chum (vous pourrez ajouter des pointes acérées sur diverses carrosseries, renforcer les jantes, mettre des pneus plus performants, ajouter un fusil de sniper, des brûleurs latéraux ou un lanceur de flèches explosives et j’en passe), vous allez devoir « réduire » dans les divers territoires traversés « la menace de Scrotus », ce qui correspond à détruire toute trace de sa présence : des tours de snipers, des étendards, des convois et surtout de nombreux camps servant de base à ses fidèles chiens de guerre.



Un peu à la manière d’un Far Cry, vous irez donc de camps en camps afin d’éradiquer ces derniers et les transformer en camp « ami ». Dans les camps, l’art du combat sera votre principal atout puisque vous devrez vous battre à de nombreuses reprises contre tout un tas d’adversaires armés jusqu’aux dents. Reprenant le système de combat de la série « Batman Arkham », ces derniers sont particulièrement violents et procurent moult sensations et jubilations au joueur.

Plus vous libérez des camps, plus vous accumulez des ressources et des points vous permettant de customiser votre véhicule mais aussi votre personnage. Max possède de nombreuses compétences qu’il va vous falloir débloquer et développer pour en faire un combattant hors pair, capable de survivre dans ce monde des plus hostiles.

Outre les combats au corps à corps, « Mad Max » vous réserve également de nombreuses phases d’action à bord de votre véhicule et conduire sur les routes désertiques ne sera pas de tout repos. Très nerveux et intense, l’action dans « Mad Max » ne vous laissera que peu de répit et votre manette risque fort de chauffer entre vos mains.



Si on pourra trouver les missions un peu répétitives à la longue, il n’en reste que « Mad Max » possède suffisamment d’atouts pour en faire un jeu des plus divertissants et on prend un réel plaisir à purifier les territoires de la menace de Scrotus. Comme dans tout monde ouvert, des quêtes annexes viendront également rythmer vos parties et entre les courses de voitures, les réserves à explorer, les reliques à récupérer et plus d’une centaine de défis à réaliser, nul doute que vous y trouverez votre compte.

Personnellement, j’ai passé une bonne soixantaine d’heure sur le jeu sans jamais me lasser. Visuellement, il est franchement réussi, avec ses tempêtes de sable qui surviennent aléatoirement par exemple et son cycle jour/nuit. L’histoire n’est pas le principal intérêt du jeu mais plus on avance dans la trame et plus elle devient intéressante, même si c’est bien l’aventure, l’action et l’ultra- violence qui prédomine ici. Vraiment une bonne surprise !


5/6 - Stéphane Erbisti