RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Janus

Editeur
Trash editions

Date de sortie
2015

Nombre de pages
150

Langue
français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5.8
(4 votes)


Un homme bien sous tout rapport vit les difficiles heures d'un futur chômeur, l'entreprise dans laquelle il travaille étant au bord de la faillite. Restera-t-il inactif, en attendant son triste sort ? Et "le sale nègre", tueur de petites vieilles, parviendra-t-il à faire reconnaître son don : une voix d'ange comme on en n'a jamais entendu ? Le destin de ces deux facettes de l'humanité va s'entrecroiser...

L'AVIS :

Le terme "Lumpen" désigne ce qu'on appelle communément "le sous-prolétariat", c'est à dire une catégorie de la population vivant dans des conditions misérables de précarité. Des "loques" pour être plus précis. L'écrivain Janus nous propose dans son roman de suivre le destin de deux personnes que tout semble opposer : celui d'un travailleur ordinaire, aimant son métier, ne rechignant pas à travailler dur et celui d'un misérable tueur en série, homosexuel, drogué.

La force du roman de Janus réside dans cette opposition des deux personnages principaux et surtout dans leur destiné. Le bon travailleur devient chômeur suite à la liquidation judiciaire de l'entreprise dans laquelle il travaillait et la haine commence à germer en lui. Une haine qui grandit jour après jour, qui le rend asocial et qui va l'(entraîner dans une spirale destructive sans retour possible. Un peu à la manière de Michael Douglas dans le film "Chute Libre", notre homme va littéralement péter les plombs, faire de mauvaises rencontres qui vont l'amener à commettre des actes de violence et à se plonger dans le chaos, voire même à faire régner le chaos dans le monde qui l'entoure. On n'est pas loin non plus de "Fight Club"...

A contrario, celui surnommé "le sale nègre" a tout d'une pourriture finie, assassinant des pauvres mamies pour 50 euros, les violant, n'ayant aucune compassion pour la vie humaine. Une véritable "loque humaine" pour le coup mais qui, grâce à un don vocal, va parvenir à se sortir de la merde pour devenir une véritable star de la chanson.

Ecrit de manière brute de décoffrage, avec un style parfois perturbant (des mots lâchés comme ça, mis l'un en dessous de l'autre), "LUMPEN" se veut une approche réaliste et frontale de la misère sociale et de ce qu'elle peut engendrer de pire, tout en n'excluant pas une petite lueur d'espoir qui se révèle quand même bien sordide. Trash comme il faut, n'hésitant pas à verser dans le glauque et le malsain sans fioritures, "LUMPEN" est à ranger au côté de "NUIT NOIRE" et ne manquera pas marquer les esprits.

SITE DE L'EDITEUR : http://trasheditions.wix.com/trasheditions

5/6 - Stéphane Erbisti
LUMIèRE SUR