RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Collectif

Editeur
Akileos

Date de sortie
2012

Nombre de pages
232

Langue
Français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 5.5
(2 votes)


Anthologie bimensuelle de science-fiction, Weird Science fait son apparition en mai 1950. Publié par Bill Gaines sous son label EC Comics et édité par Al Feldtein, le titre remplaça "Saddle Romance" et, en quatre années d'existence, 22 numéros furent lançés. On y retrouve les dessinateurs habituels de l'éditeur : Frank Frazetta, Al Williamson, Joe Orlando, George Evans, Harvey Kurtzman, George Roussos, Harrison, Will Elder, Jack Kamen...

L'AVIS :

Ce premier volume de Weird Science nous replonge dans les comics des années 50, décennie où la science-fiction était alors à son apogée, notamment en littérature et au cinéma. Les histoires présentes dans ce volume sont issues des huit premiers numéros du comic. En 232 pages, les différents scénaristes et illustrateurs vont nous faire voyager dans différents univers de la S-F et nous faire rencontrer des savants fous, des explorateurs de l'espace, de drôles d'extra-terrestres et autres monstres belliqueux.

Avec des dessins en noir et blanc de grande qualité, les histoires de Weird Science étonnent à plus d'un titre et certaines d'entre-elles nous renvoient à des souvenirs cinématographiques instantanés, qui nous font alors penser que les histoires du présent volume ont certainement influencé les scénaristes desdits films : un homme subit les effets d'un gaz conçu par un savant et voit sa taille diminuer jusqu'à atteindre celle de l'atome ; un homme est prisonnier du monde des rêves ; un scientifique émérite transfert son cerveau dans le corps d'un robot ; un présentateur raconte une histoire d'invasion extra-terrestre à la radio et provoque une panique générale (clin d'oeil à Orson Welles et sa guerre des mondes à la radio en 1938 !) ; pour empêcher un accident, un homme construit une machine voyager dans le temps et tente de changer les faits ; un Blob dévore tout sur son passage et sa taille ne cesse de croître...

Comme vous le voyez, tous les grands thèmes de la S-F sont traités et comme dans les épisodes de "La quatrième Dimension", chaque histoire se termine sur une conclusion originale, à l'humour noir parfois cruel et souvent moralisateur. Toutes reflètent également leur époque : la peur de l'inconnu, le danger de l'ère atomique, la possibilité d'une existence extra-terrestre, le progrès scientifique et ses dangers.

Weird Science volume 1 fera donc le bonheur des fanas de S-F qui y trouveront tout ce qu'ils aiment dans ce genre populaire et ne manqueront pas de se précipiter sur le volume 2, en attendant le volume 3 à paraître...

http://www.akileos.com/

5/6 - Stéphane Erbisti