RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Genre
plates-formes

Systeme
XBOX 360

Developpeur
Playdead

Annee
2010

Votre note: -
Moyenne: 4.7
(6 votes)


Pour connaître le destin de sa sœur, un jeune garçon pénètre dans le monde de LIMBO...
Limbo est le premier titre développé par le studio danois Playdead. Sorti sur le Xbox Live Arcade en juillet 2010 (puis, en 2011, sur PS3 et PC), il s’agit d’un jeu de plates-formes et de réflexion mettant en scène un jeune garçon dont nous ne saurons pas grand-chose. En effet, le jeu démarre sans introduction, nous mettant immédiatement dans la peau de ce gamin qui se réveille dans les Limbes.



Le scénario ne nous en apprendra pas plus, et seule la fin pourra permettre d’envisager de nombreuses interprétations. Nous ne saurons pas non plus à quoi ressemble le garçon, grâce à une idée simple mais géniale : il n’y a aucune couleur dans Limbo, que du noir, du blanc et des nuances de gris. Le jeune garçon ne sera ainsi qu’une silhouette noire, avec deux yeux blancs, et évoluera dans un monde au visuel sublime, peuplé d’ombres, jouant sur les contrastes, donnant au jeu une ambiance toute particulière, proche de l’expressionnisme allemand. Ce minimalisme se retrouve également dans une bande sonore uniquement constituée des bruits des arbres, des animaux ou des machines à proximité.



Nous évoluerons, de façon très classique, de casse-tête en casse-tête, mais ceux-ci se révèle souvent assez compliqués, nécessitant parfois des manœuvres très précises, très rapides, nous obligeant à jouer avec la gravité, avec des objets, avec des mécanismes, ou même à profaner des cadavres ou sacrifier d’autres survivants pour progresser. Un mal nécessaire pour éviter la mort, qui prend des Limbo des allures particulièrement variées et sadiques : le petit garçon pourra ainsi être empalé, dévoré, écrasé, électrocuté, découpé, noyé, broyé…



Comme si cela ne suffisait pas à faire naître un sentiment constant d’insécurité, les pièges artificiels et naturels ne sont pas les seuls à pouvoir nous mettre violemment à mort : on pensera principalement à cette araignée géante qui nous poursuivra quelque temps, son immense silhouette noire ne manquant pas de faire naître quelques frissons chez le joueur.

Simplicité et efficacité sont donc les deux piliers de Limbo, l’une des meilleures surprises du Xbox Live. Un jeu unique, au visuel somptueux et à l’ambiance étonnante, tout simplement indispensable !

6/6 - Steeve Raoult



Dans le meme genre :

DEADLIGHT