RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Frank Lafond

Editeur
Rouge Profond

Date de sortie
2011

Nombre de pages
222

Langue
Français

Couleur
Oui



Votre note: -
Moyenne: 5
(1 vote)


Le livre aborde, à travers la figure plurielle du spectateur, l’ensemble de la filmographie du réalisateur des deux Gremlins – et de bien d’autres films, parfois moins connus mais tout autant atypiques (Panic sur Florida Beach). Car ce « je », bien entendu, c’est d’abord Joe Dante lui-même, dont les goûts cinématographiques puis la carrière de critique de cinéma, de spectateur premier et professionnel par conséquent, ont grandement façonné la démarche de cinéaste. Mais « je », c’est également moi, le spectateur, moi qui suis mis en jeu à la fois par un savoir cinéphilique qui n’a de cesse de s’exhiber et par une démarche esthétique paradoxale. Comprendre le cinéma de Joe Dante consiste donc à saisir les particularités des citations et des autocitations qui l’émaillent, à interroger leur fonctionnement, leur sens ainsi que les problèmes de lisibilité qu’elles sont susceptibles d’entraîner ; cela revient aussi à déterminer la place du spectateur par rapport à la fiction grâce à l’étude de quelques dispositifs ludiques (écrans déchirés, regards à la caméra, etc.). Enfin, les terrains de jeu privilégiés du récit sont dépeints à travers certains aspects de l'Amérique dans laquelle le cinéaste invite littéralement à se plonger, comme le montre l’analyse détaillée des Banlieusards. Aux diverses approches viennent se mêler des propos inédits recueillis par l’auteur, où Joe Dante alterne prises de position et anecdotes signifiantes.

L'AVIS:

Joe Dante est un merveilleux réalisateur qui a débuté chez Roger Corman en 1976 avec pour premier long métrage Hollywood Boulevard. Une comédie déjantée qui faisait déjà référence à son univers. Il enchaîne avec des films cultes comme Piranhas, Hurlements, Gremlins, L’aventure intérieure, Gremlins 2 ou bien encore Panic sur Florida Beach ou Small soldiers qui consolident sa vision du cinéma et lui permettent de rester bien ancré dans le cœur de ses fans. Avec « Joe Dante, l’art du je(u) », Frank Lafond revient sur la carrière de ce réalisateur atypique et analyse de manière quasi microscopique l’ensemble de sa filmographie. L’auteur décortique le monde de Joe Dante et nous révèle son art de dissimuler dans ses films de nombreux clins d’œil empruntés à l’univers cinématographique qu’il s’est forgé durant sa jeunesse. C’est avec un réel plaisir et une curiosité qui s’amplifie à chaque page qu’on découvre les nombreux symboles et références cachés au milieu de ses longs métrages et qui, comme l’explique fort bien Frank Lafond, transforme la vision d’un film de Joe Dante en un jeu de repérages, de recherches. Les citations et clins d’œil sont si nombreux qu’il faudra plusieurs visions pour tous les repérer. Si bien qu’une fois terminé la lecture de cet ouvrage définitif sur Joe Dante, on n’a qu’une envie : aller chercher tous les films de ce dernier et se replonger dedans mais en ayant cette fois une vision autre que celle de regarder un simple divertissement. Joe Dante fait participer le spectateur attentif et désireux d’en savoir plus sur lui, sur ses passions, sur les films qu’il aime. On comprendra alors fort bien pourquoi il met tant de passion à faire vivre son site de bandes-annonces d’époques. Joe Dante est un véritable amoureux du cinéma. Et ce livre nous fait vivre cette passion. A lire séance tenante si vous êtes fan du réalisateur.

5/6 - Stéphane Erbisti
LUMIèRE SUR