RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION


Auteur
Stephenie Meyer

Editeur
Le livre de poche

Date de sortie
2005

Nombre de pages
574

Langue
Français

Couleur
Non



Votre note: -
Moyenne: 2.3
(4 votes)


Bella, 17 ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, pour s'installer chez son père. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie, ni à la petite ville de Forks. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que cela. Bella en est certaine.

Premier volet d'une saga littéraire (et cinématographique) à succès, avec plus de 120 millions d'exemplaires vendus dans le monde, Fascination porte très bien son titre et se révèle bien plus intéressant qu'il n'y parait. Ce premier tome pose les bases de cet amour impossible entre une humaine, Bella, et un vampire, Edward. En 574 pages, la romancière Stephenie Meyer parvient à nous émouvoir, à nous attendrir et à nous fasciner pour son histoire, tout comme l'est Bella pour son beau ténébreux. Le style est clair, très agréable à lire et on se prend souvent à repenser à nos premiers amours d'adolescents à la lecture du livre. Attirance indescriptible, peur, timidité, regard des autres, Stephenie Meyer parvient à jouer avec tout ce qui fait le monde d'une adolescente fraîchement débarquée dans une petite ville et pimente le tout avec la présence d'une famille de vampires qui est parvenue à se joindre aux humains et à cacher leur condition de vie. Absolument pas "gnan-gnan", Fascination est aussi une ode à la différence et à son acceptation. Loin de rejeter Edward pour ce qu'il représente, Bella ira jusqu'au bout de ce qu'elle pense être le mieux pour elle, faisant fi de la condition d'être surnaturel de son nouveau compagnon. Une romance qui a pourtant des contraintes et qui peut même faire peser de graves dangers pour Bella. Les derniers chapitres du livre, avec l'arrivée de trois vampires dont un redoutable "tueur", nous tiennent en haleine et on a du mal à lâcher le livre, enchaînant les chapitres avec passion et entrain. J'avais été un peu déçu par le premier film mais j'ai quand même désiré lire le livre ensuite. Nettement supérieur à son adaptation cinématographique (pourtant ultra fidèle au livre), Fascination surprend, étonne, se montre rafraîchissant et nous laisse sur une impression plus que positive. Un livre "à dévorer" séance tenante !

5/6 - Stéphane Erbisti