RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Votre note: -
Moyenne: 3.1
(33 votes)
Un an après avoir tenté de s'en prendre à sa nièce Jamie Lloyd, Michael Myers, qui a été recueilli par un ermite, recouvre des forces. Après avoir tué celui qui l'a hébergé, il reprend sa traque. Jamie est alors soignée dans un hôpital suite à son agression envers sa mère adoptive. Elle était alors sous le contrôle de son oncle, Michael Myers. C'est cette connexion entre eux que compte utiliser le docteur Loomis pour traquer le tueur d'Halloween.



C'est sans perdre de temps que le producteur Moustapha Akkad lance la mise en chantier d'un cinquième Halloween. L'intrigue est la suite directe des événements d' "Halloween 4". On reprend donc les mêmes et on recommence. Oui, mais quelques changements interviennent. Comme dans tout bon slasher qui se respecte, l'on se doit de tuer un (voire de préférence l'héroïne) survivant. Dans HALLOWEEN 5, le flambeau est transmis entre Elie Cornell (Rachel la demie-sœur de Jamie) et la jeune Danielle Harris. Dans la première partie, c'est Rachel qui fait office de figure principale. Le jeu de cache-cache entre elle et Michael Myers est l'une des séquences phares de ce film bien troussé et rempli de suspense. Parmi les autres scènes mémorables, on notera la scène dans la grange où l'influence des "Vendredi 13" se fait sentir, inspirant grandement le tueur au masque blanc. La dernière partie n'est pas en retrait avec une Jamie Lloyd qui sert d'appât, manipulée par un Dr Loomis, qui semble alors prêt à tout pour stopper la carrière sanguinaire de Myers. Rempli ainsi de scènes d'angoisse soignées, d'une réalisation impeccable et de meurtres assez originaux (Michael Myers n'utilise plus uniquement son sacro saint grand couteau), HALLOWEEN 5 ravira les fans de la saga. Pour un dernier tour de piste ? Pas si sûr.








Du même réalisateur :