RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Réalisation
Brian de Palma

Scénariste
Brian de Palma

Date de sortie
1974

Genre
diable et démons

Tagline


Cast
William Finley
Paul Williams
Jessica Harper


Pays
Etats-Unis

Production


Musique
Paul Williams

Effets spéciaux



Votre note: -
Moyenne: 5.7
(40 votes)
Winslow Leach est un jeune compositeur talentueux. Alors qu'il joue du piano et chante sa cantate en court d'écriture à tue-tête lors d'une répétition, il se fait entendre par Swan, un producteur très en vogue et propriétaire de la maison de disques "La Mort". Ce dernier va envoyer son plus fidèle serviteur "acheter" la musique de Winslow. Alors que Winslow attend depuis plusieurs mois le coup de téléphone de Swan, il décide d'aller le voir pour lui demander où en est leur projet commun. Il arrive en pleine audition et rencontre Phoenix, une belle et talentueuse chanteuse débutante dont il tombe immédiatement amoureux... Cependant, Winslow se fait aussitôt jeter dehors par les hommes de main de Swan qui prétend ne pas le connaitre. Par dessus tout, Swan tend un piège à Winslow et le fait incarcérer à vie !!! Alors à la prison de Sing Sing, Winslow s'évade et va mettre à sac la maison de disques "La Mort". C'est alors qu'un gardien le surprend, Winslow dérappe et tombe dans une presse à disque. Défiguré à vie, il retourne en secret au "Paradise", le xanadu de Swan, y revêt un costume et tente de semer la panique. Mais Swan le surprend et lui propose un nouveau marché... diabolique!!!



Quelle claque ! L'unique film musical de Brian de Palma restera à tout jamais gravé dans notre mémoire. En effet, le talent visionnaire du réalisateur est malheureusement bien réel et ce dernier nous offre une vision pessimiste du monde du spectacle moderne où les requins dansent dans leur marre de sang. C'est Paul Williams lui-même qui a composé la musique, et Jessica Harper étale une prestation à ma connaissance inégalée qui renverrait tous les star académiciens jusqu'aux fins fonds de l'amateurisme. Par-dessus tout, le pari était risqué d'adapter une oeuvre si connue et appréciée de Gaston Leroux mais Brian de Palma s'en sort très bien et on ne s'ennuie pas une minute, on trouve même dans le film des clins d'oeil à Oscar Wilde et son "Portrait de Dorian Gray". A travers tout cela ressort une histoire d'amour plus que touchante. A regarder sans fin...

Il s'agit d'une adaptation libre du "Fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux.