RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Fonction
Actrice

Date de naissance
12 décembre 1970

Lieu de naissance
Catskill Moutains – New-York – USA

Filmo

1985:
PHENOMENA
(PHENOMENA)


2014:
NO
(NOAH)


Comment ne pas tomber amoureux de Jennifer ? cette jeune New-Yorkaise voit le jour à l’approche de Noël 1970 et le moins que l’on puisse dire est que les bonnes fées semblent s’être penchées rapidement sur son couffin.
Jennifer doit sa notoriété à un ami de ses parents, qui, devant l’évidente beauté de l’enfant, conseille à ses parents de faire passer des auditions à celle-ci en tant que modèle. Conseil avisé, puisque la jeune fille va rapidement apparaître dans des publicités, aussi bien dans la presse que sur le petit écran.

Alors forcément, sa frimousse se fait rapidement remarquer et c’est le grand Sergio Léone qui le premier va la faire tourner sur grand écran : "Il était une fois en Amérique" sort en 1984 et Jennifer y incarne une jeune danseuse. Un an plus tard, le maître du Giallo transalpin, Dario Argento, fait appel à elle pour le personnage principal de "phenomena". Elle terminera les années 80 avec le tournage de "labyrinth" en 1986 aux côtés de David Bowie ("les prédateurs").
Les années 90 seront elles aussi l’occasion de retrouver la miss dans plusieurs films intéressants. Et pour commencer elle rejoint le casting de Dennis Hopper ("massacre àa la tronconneuse 2") pour "Hot spot" où elle donne la réplique à Don Johnson. Son rôle en 1991 dans "Rocketeer", permettra quant à lui de la faire connaître à un plus large public.

C’est à partir de 1998 que son statut va véritablement changer dans le paysage cinématographique et sa carrière va décoller. Témoin le rôle féminin principal qu’elle va tenir cette année là dans le fantastique (dans tous les sens du terme) "dark city" d’Alex Proyas aux côtés de Kiefer Sutherland ("génération perdue").
En 2000, on la retrouve dans "le fantôme de Sarah Williams", où elle tient une nouvelle fois le premier rôle. C’est surtout sa collaboration à "Requiem for a dream" qui va marquer les esprits. Son personnage de jeune fille plongée dans l’enfer de la drogue lui donne ses galons d’actrice confirmée. Le trio qu’elle forme avec Jared Leto ("urban legend", "american psycho") et l’Immense Ellen Burstyn ("l’exorciste") est époustouflant. Grande interprétation de Jennifer, et grand film tout court.

En 2001 elle va connaître la consécration et obtenir le rêve de toute actrice. Pour son personnage d’Alicia Nash dans "un homme d’exception" de Ron Howard, elle décroche l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, ainsi que le Golden Globe quelques jours plus tôt. En 2003, le comic-book "Hulk" est adapté à l’écran par Ang Lee et Jennifer y incarne le personnage féminin principal. Elle reste dans le genre en 2005 avec "dark water 2005", le remake US de "dark water" d’Hideo Nakata.

En 2006, deux films à son actif et pas des moindres : tout d’abord "Little childreen" avec Kate Winslet ("heavenly creatures") pour partenaire, puis "Blood diamond" avec Léonardo Di Caprio (tout jeune dans "critters 3"). En 2007, elle est à l’affiche du thriller "Reservation road" dont ses partenaires masculins ne sont autres que Joachim Phoenix et Mark Ruffalo ("le dentiste"). Elle doublera également un personnage dans un film d’animation accompagnée de plusieurs compagnons de jeu, tels que Martin Landau ("ed wood"), Crispin Glover ("vendredi 13 chapitre 4 : chapitre final", "willard") ou encore Christopher Plummer ("dracula 2001", "dreamscape").

Alors, toujours amoureux de Jennifer ? moi oui, d’autant plus qu’elle à les mêmes initiales que moi… ;)

Christophe JAKUBOWICZ
Le 12 mai 2007



Lionel Colnard
LUMIèRE SUR