RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Fonction
Actrice

Date de naissance
1er novembre 1926

Lieu de naissance
East Chicago - Indiana - USA

Filmo

1980:
VENDREDI 13
(FRIDAY THE 13TH)


A l’instar d’Elsa Lanchester dont la carrière fût marquée principalement par son rôle dans "la fiancée de frankenstein", Patricia Betsy Hrunek va connaître le même destin avec un personnage culte interprété dans l’un des slashers les plus célèbres des années 80.
Betsy débute sa carrière en 1951 et elle tourne toujours aujourd’hui. Plus d’un demi-siècle derrière les caméras, mais étrangement très peu de films pour le grand écran. Cela dit, ses rares incursions hors genre seront agrémentées non seulement d’une certaine qualité cinématographique mais aussi d’un casting prestigieux à chaque fois.

Durant les années 50 elle va donc enchaîner une quantité incroyable de téléfilms ou autres séries avec toutefois deux films qui retiendront l’attention. Le premier, "Queen Bee", une dramatique où elle côtoie deux stars, Joan Crawford et Fay Wray ("king kong", "les chasses du comte zaroff"). Quant au second il s’agira d’un western intitulé "Du sang dans le désert" avec en tête d’affiche le Grand henry Fonda et Anthony Perkins ("psychose").

Entre 1960 et 1968, rien à l’horizon. Elle termine les années 60 à la TV et ce jusqu’en 1972, qu’elle ponctue avec une participation à "la croisière s’amuse". A nouveau 8 années s’écoulent sans qu’elle ne tourne.
Il faudra attendre 1980 pour la revoir au cinéma dans son premier film d’horreur, celui qui va lui offrir son statut d’icône. Elle interprète Mrs Voorhees, la mère de Jason dans "vendredi 13", sans savoir à ce moment là que ce rôle allait lui coller à la peau jusqu’à la fin de ses jours. Pour l’anecdote, lorsque le script lui a été transmis, Betsy envisageait de changer de voiture et avait besoin d’argent. Bien qu’elle ait trouvé le scénario immonde ("a piece of shit !" s’est-elle écriée), elle a accepté le rôle uniquement pour cette raison : elle touchera 10 000 dollars pour 10 jours de tournage.
Paradoxalement, ce personnage qui l’a rendu mondialement célèbre lui vaudra une nomination aux Razzies Awards en tant que pire actrice. L’année suivante elle participera malgré elle (images d’archives de "vendredi 13") au second volet "vendredi 13 chapitre 2 : le tueur du vendredi", puis retour à la télévision pour diverses séries, dont "Arabesque" en 1988.

Les années 90 débutent avec sa participation à un épisode de "Columbo" puis vient le tournage de "Unveiled", un thriller en 1994. En 1999, retour au film de genre avec "the fear : resurrection". Puis en 2001 elle participe à la série "Freakylinks" qui met en scène un groupe d’amis responsables d’un site internet consacré aux phénomène paranormaux ; l’originalité est que les petits films sont réalisés à la manière de "blair witch project".

Elle est également contactée cette année-là pour reprendre son rôle de Mrs Voohrees dans "jason X". Elle refuse l’offre et à nouveau les images d’archives de "vendredi 13" seront utilisées pour le final. Cependant, les producteurs ne lâchent pas l’affaire puisqu’en 2003, elle est à nouveau sollicitée pour "freddy contre jason" mais cette fois-ci, si elle décline l’offre, c’est uniquement parce que son salaire n’est pas du tout à la hauteur de ses prétentions.
La production devra donc se passer d’elle, et ils engageront Paula Shaw ("X files") pour reprendre le rôle de la mère.

En 2005 elle tourne dans "Penny dreadful" qui relate le parcours d’une jeune femme aidée par un psychologue pour soigner sa phobie des accidents de voitures. Pour son rôle dans le film, Betsy obtient le prix de la meilleure actrice au Terror Film Festival. Le temps de tourner une comédie "Waltzing Anna" en 2006, et Betsy rejoint le casting de "Bell witch : the movie" en 2007 : un petit film indépendant tourné en haute définition, relatant des histoires de fantômes et de légendes urbaines, dont certaines sont basées sur des faits réels.

Mais qu’elle le veuille ou non, Betsy restera à jamais Mrs Voorhees dans le cœur de tous les fans de films d’horreur. "Kill her Mummy…kill her…"

Christophe JAKUBOWICZ
Le 11 mai 2007



Lionel Colnard